Five Tribes Five Tribes

Forums

Search
Forums » Memoir '44 Online - Français » la bataille dont on est fier
Show: Today's Posts 
  
AuthorTopic
Mr_Simon
Senior Member
Michael Wittmann

User Pages
Posts: 131
Registered:
August 2010
Re:la bataille dont on est fier Sun, 22 January 2012 10:44
silenttimo écrit le Sun, 22 January 2012 00:41


Si je ne me trompe pas, cela ne compte pas dans les points, les SFTF ?





Bravo pour avoir gagné Gold
Vraiment pas évident
Pour ma part, je l'ai gagné contre qq'un qui s'est acharné sur mes bunkers au lieu de chercher les sorties. C'est pas très charitable mais je me suis bien gardé de souligner son erreur en cours de jeu.

Pour ce qui est des points en mode expert, je ne pense pas car mon classement n'a pas évolué avec les parties récentes que j'y ai joué.

Par contre il est possible que cela compte dans la course à la promotion de Général

Mr_Simon

      
Lt Toffee
Senior Member
FFM44 Member

User Pages
Posts: 321
Registered:
July 2011
Re:la bataille dont on est fier Sun, 22 January 2012 17:33
ile de Wake avec l'Axe puis avec les alliés

Mon premier match du tournoi online... Mais il faut avouer que je suis fortement aidé par les cartes & les dés Razz
      
clint
Member
FFM44 Member

User Pages
Posts: 93
Registered:
November 2003
Re:la bataille dont on est fier Sun, 22 January 2012 17:35
Actuellement à l'entraînement dans le Pacifique en vue du tournoi online, je viens de vivre 2 batailles extrêmement tendues sur le Pain de sucre : victoire finale d'une seule perte (11 médailles partout) mais c'était chaud car très offensif des 2 côtés.

le match aller avec les japonais

le match retour avec les américains
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Mon, 23 January 2012 10:32
@ Lt Toffee : en effet, tu as de bonnes cartes à Wake avec les alliés, mais sur les premiers tours, je trouve ton adversaire timoré !
C'est un scénario où le japonais doit submerger son adversaire, ne pas lui laisser le temps de souffler.

Hier, un petit barricades rouges A-R : avec l'axe, au tour 36, je suis mené 9-6 !

Je m'impose au tour 39 sur le score de 10-6. J'ai serré les dents...
      
Lt Toffee
Senior Member
FFM44 Member

User Pages
Posts: 321
Registered:
July 2011
Re:la bataille dont on est fier Mon, 23 January 2012 12:55
Lt Toffee écrit le Sun, 22 January 2012 17:33

ile de Wake avec l'Axe puis avec les alliés

Mon premier match du tournoi online... Mais il faut avouer que je suis fortement aidé par les cartes & les dés Razz




y a un truc que je ne comprends pas dans le replay:
ce sont les cartes de mon adversaire au dessus de mon pseu, et inversement Shocked
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Mon, 23 January 2012 13:08
Lt Toffee écrit

Lt Toffee écrit le Sun, 22 January 2012 17:33

ile de Wake avec l'Axe puis avec les alliés

Mon premier match du tournoi online... Mais il faut avouer que je suis fortement aidé par les cartes & les dés Razz



y a un truc que je ne comprends pas dans le replay:
ce sont les cartes de mon adversaire au dessus de mon pseu, et inversement Shocked


Cela a déjà été signalé !
En fait, les scénarios de débarquement sont considérés "par défaut" comme joué avec les alliés côté plage.
Du coup, la "main" du joueur qui a les alliés est côté plage dans le replay !

Chaque fois que je vois un replay sur Wake, je dois repenser à ce détail, car sinon j'ai peine à comprendre les 2-3 premiers tours !

Ici, ton adversaire a assaut d'infanterie, et à sa place, j'aurais utilisé une carte permettant de sortir des infanterie de l'eau, suivie de la carte assaut d'infanterie juste après (i.e. au tour 3).
Dans ce scénario, hormis à se préparer un peu (reco pour avancer une unité en 2nd rang de mer et se donner du choix de jeu), entre "avancer 2" et "avancer tout", je ne lambine pas !!

-> le jap a tout intérêt à submerger les alliés, ET DONC à avancer le max d'unités rapidement pour se donner le choix lors des charges banzaï : s'il en avance 2 et que les 2 perdent une fig, c'est -2 dés d'attaque ; s'il en avance 4 et que 2 sont entamées, il en a 2 autres pour charger baïonnette au canon !
      
Lt Toffee
Senior Member
FFM44 Member

User Pages
Posts: 321
Registered:
July 2011
Re:la bataille dont on est fier Mon, 23 January 2012 14:07
C'est la méthode que j'ai utilisé lors de l'aller, avec les Jap's... Mais j'avais pas mal de cartes qui me permettait d'attaquer à gauche sans relâche... du coup, c'était 5 médailles faciles Very Happy

lors du retour, mon attaque aérienne 100% efficace lui fait beaucoup de mal sur ce flan! J'estime tout de même faire une erreur en avançant mon infanterie sur la plage au tour 10...

Mais avec les Marines, il est indispensable de détruire au moins une figurine infanterie Niponne dans un max d'unité, afin de supprimer l'effet dévastateur +1 dé!
      
mepre
Junior Member
Lieutenant-colonel

User Pages
Posts: 7
Registered:
June 2004
Re:la bataille dont on est fier Mon, 23 January 2012 14:48
Je voulais effectivement lancer l'infanterie a gauche mais au premier tour j'ai voulue maximiser les déplacements avec une infanterie de plus et l'attaque aérienne à mis mon plan par terre après j'ai géré le jeu au mieux. Je pense finir dernier car j'ai déjà perdu 3 confrontations (beaucoup de malchance aux dés et aux cartes cela n'aide pas) sur 7 à faire, mais je continue en espèrent que la chance tourne
      
Lt Toffee
Senior Member
FFM44 Member

User Pages
Posts: 321
Registered:
July 2011
Re:la bataille dont on est fier Mon, 23 January 2012 15:37
mepre écrit le Mon, 23 January 2012 14:48

Je voulais effectivement lancer l'infanterie a gauche mais au premier tour j'ai voulue maximiser les déplacements avec une infanterie de plus et l'attaque aérienne à mis mon plan par terre après j'ai géré le jeu au mieux. Je pense finir dernier car j'ai déjà perdu 3 confrontations (beaucoup de malchance aux dés et aux cartes cela n'aide pas) sur 7 à faire, mais je continue en espèrent que la chance tourne


Tout à fait... dès mon tour 2, je pilonne tes troupes, et c'est 100% efficace. Je n'ai pas analysé tes parties contre Titanos & Merlinade, mais contre moi, tu es en effet plutôt desservi par les cartes et les dés.
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Mon, 23 January 2012 16:18
@ Mepre : je t'ai ajouté comme "ami" !

J'espère que tu n'es pas vexé par mon commentaire.
C'est un jeu où cartes, dés et stratégie s'imbriquent pour le meilleur et pour le pire : quand tu n'as ni les dés, ni les cartes, et que ton adversaire c'est l'inverse, difficile de résister...

Tu peux d'ailleurs aller voir le fil des "batailles les plus mauvaises" : j'ai mis quelques liens vers des batailles que j'ai jouées !!

Disons vu ton jeu, la reco te permet au 1er tour de te donner du choix.
C'est plutôt le 2nd tour qui me chiffonne : tu viens de piocher assaut d'infanterie, tu as "tout" au centre.
Pourquoi ne pas jouer le 1-1-1 : tu ramènes une unité de droite (celle en mer ?), tu ramènes une unité de gauche (sur la plage), et tu prends pied avec une unité au centre, le plus loin possible de l'artillerie.
Et là tu lances l'assaut (de préférence) puis le "tout" au centre.
Après, je n'ai pas regardé toute la bataille...
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Tue, 24 January 2012 15:20
Hier, contre mon "meilleur" adversaire (celui que j'ai le plus affronté, 16 fois, 8 partout) Leutnant Michel, un match retour étonnant :

"barricades rouges" avec l'axe, affrontement au cours duquel 5 actions héroïques ont été jouées (une d'entrée de ma part, 3 d'affilée en cours de partie avec une action héroïque jouée par moi, suivie d'une contre-attaque russe, puis d'une contre-attaque de la contre-attaque russe, et enfin une de ma part en fin de partie [carte piochée une 3e fois juste après ma contre-attaque d'action héroïque]).

J'ai eu de la chance, notamment sur mes tirs sur snipers.
Au final, les stats semblent équilibrées, mais mes meilleurs jets se situent "globalement" plutôt en début de partie, ce qui fait que j'avais amoindri les forces russes qui ont eu moins de chance au début et davantage à la fin (mais donc avec moins de puissance de feu).

D'où mon idée (que les replay rendent un peu obsolètes) d'analyser plus finement une partie, c'est à dire ne pas étudier les stats de manière globale, mais de manière affinée : avoir des stats identiques d'un point de vue global n'indiquent en rien la perte très rapide d'une unité clé dans le dispositif.

Ou bien supposons la répartition suivante (sur barricades rouges) : 6 tirs réussis (sur x, peu importe) sur blindés.
Si l'axe se retrouve avec son blindé d'élite complet, et les 3 autres unités à 1 figurine, ils aura tendance à peu engager 3 unités blindés.
S'il se retrouve avec une unité de blindés éliminée, et une perte sur chacune des autres unités (don c2-2-3 figs), il aura encore 3 unités blindés qu'il peut envisager utiliser pour une certaine puissance de feu, écraser des barbelés, voire s'aventurer sur des mines.

Enfin bon...
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 25 January 2012 14:47
Rude partie contre un commandant assez sympa, sur Barricades rouges avec les alliés , au cours de laquelle j'ai tremblé, sué, et qui aurait pu se finir tout aussi bien en ma défaveur !

J'ai eu sur les 2 premiers tiers de la partie particulièrement peu de réussite contre les tanks, qui se sont aventurés un peu trop seuls, un peu trop loin...


EDIT : (et assez peu de réussite avec mes propres tanks ; mais il a eu lui-même peu de réussite contre mes tanks !).

[Updated on: Wed, 25 January 2012 14:51]

      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 25 January 2012 21:53
Deux affrontements tendus et EXCEPTIONNELS de suspense sur...

"les barricades rouges", bien entendu !
Quelle carte peut conduire à un tel degré d'intensité !!

Un adversaire sympa, Lt Colonel Big_Ed.

match aller avec les alliés

Vers la moitié de la partie (de 46 tours), je ne fais pas le fier !
Il m'a pulvérisé très rapidement une artillerie et un sniper, ainsi qu'un blindé, je n'ai plus d'infanterie intacte... ou quasiment.

Mais le match retour (en 51 tours) est encore plus tendu.
Au tour 47, j'égalise à 9-9...

Il a eu une excellente main de début, et ma fusillade du 1er tour est "maigre" (3 touches sur infanterie sur 10 dés dont 2 de sniper).
Alors qu'avec un tir de barrage dès le tour 2, c'est une artillerie qui y passe...

Résultat final : 10-7 (je m'incruste dans l'usine des BR et il perd 2 médailles).

J'ai sué...

Et je dépasse mon record de points : 1832, mon nouveau "BPR" (best personnal record).

EDIT : et je suis 11e !!
Quelqu'un a dû perdre des points et repasser derrière moi.
Mon meilleur classement, sans conteste...

[Updated on: Thu, 26 January 2012 14:34]

      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Mon, 30 January 2012 11:20
Une victoire nette et sans bavure sur un scénario expert.

Les cartes et dés m'ont clairement aidé.

Et puis j'ai grappillé quelques points à ppdohu (sur "barricades rouges") et à "trouée de Saverne" (terminé contre l'IA suite à déconnexion intempestive survenue chez mon adversaire qui s'en est excusé).

Je ne pensais pas pouvoir aller si haut : 9e avec 1.844 points

"Plus dure sera la chute !"...
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 01 February 2012 12:24
Pas mécontent d'une double victoire à Varsovie.

Sur les deux matchs, mon adversaire a bénéficié d'un petit coup de pouce de la chance (et moi plutôt moins), donc je m'en sors bien !

Aller avec les Polonais, tour 6 qui montre comment les dés se sont dérobés à moi : quasiment que des drapeaux !
Heureusement, tous les tours n'ont pas été comme celui-ci, mais sachant qu'il y a eu quelques retraites bloqués, mes % devraient se situer, en gros, vers 54-55% (infanterie) et 35-36% (tanks), et je m'en sors avec 48% et 29%.
Mon adversaire fait 58% sur infanterie...

Au match retour, il fait 42% sur blindés !!

Je trouve cette bataille intéressante, mais clairement, je n'y rencontre pas beaucoup de chance.
Déjà, la veille, j'ai perdu 5-6 avec les alliés, en bénéficiant d'un 75% de chances de gagner 6-5, et les dés ne m'ont pas été très favorables non plus.

EDIT : mon adversaire a d'ailleurs écrit que je "méritais de gagner". Mais il a gagné...

[Updated on: Wed, 01 February 2012 12:35]

      
sbchurchill
Senior Member
Colonel

User Pages
Posts: 530
Registered:
March 2011
Re:la bataille dont on est fier Wed, 01 February 2012 14:21
Bonjour Colonel, Cool

silenttimo écrit le Wed, 01 February 2012 12:24



Aller avec les Polonais, tour 6 qui montre comment les dés se sont dérobés à moi : quasiment que des drapeaux !



Je ne trouve pas ça si flagrant. Certes il y a beaucoup de drapeaux mais quand on regarde bien, tu tires 7 dés sur blindés et 2 sur de l'infanterie.
Et tu obtiens 2/2 sur l'infanterie (ok grâce à l'absence de recul d'une unité mais tu peux difficilement espérer mieux qu'un 100% de réussite sur ces deux tirs isolés !) et 1/7 sur blindés. Vu que ces chars avaient tous du recul, l'espérance de destruction était de 2,3 fig. Certes, il t'en manque mais ce n'est pas ce que j'appelle un foirage en règles ! Tirer sur les blindés est toujours assez aléatoires. En gros tes mauvais dés t'ont fait louper 1 fig de blindé.

      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 01 February 2012 15:19
Certes !

Toujours est-il qu'il a bénéficié d'une passe de 4-5 tours au cours desquels il a dû frôler le 80% sur infanterie.

Quoiqu'il en soit, mes stats finales (avec quelques blocages de retraite) ne sont pas catastrophiques (48 et 29), mais lorsque l'adversaire bénéficie d'un +10 sur l'infanterie, cela donne quelques sueurs froides.

Comparé à son 42% sur blindés au retour (+13% par rapport à mon match aller), j'ai vraiment ramé pour ramener ces 2 victoires.
      
sbchurchill
Senior Member
Colonel

User Pages
Posts: 530
Registered:
March 2011
Re:la bataille dont on est fier Wed, 01 February 2012 17:05
silenttimo écrit le Wed, 01 February 2012 15:19

Quoiqu'il en soit, mes stats finales (avec quelques blocages de retraite) ne sont pas catastrophiques (48 et 29), mais lorsque l'adversaire bénéficie d'un +10 sur l'infanterie, cela donne quelques sueurs froides.



Oui. C'est effectivement surtout ce que je regarde dans les stats finales. La différence de pourcentages, par type d'unité. A partir de 10 ou 15 points d'écarts c'est souvent irrattrapable.

Quote:

Comparé à son 42% sur blindés au retour (+13% par rapport à mon match aller), j'ai vraiment ramé pour ramener ces 2 victoires.

En effet. La différence de niveau a joué, j'ai noté quelques erreurs tactiques chez ton adversaire (je n'ai regardé que l'aller).
      
iviv
Member
Lieutenant-colonel

User Pages
Posts: 32
Registered:
September 2007
Re:la bataille dont on est fier Sun, 05 February 2012 13:54
Erreur

[Updated on: Mon, 06 February 2012 05:35]

      
iviv
Member
Lieutenant-colonel

User Pages
Posts: 32
Registered:
September 2007
Re:la bataille dont on est fier Sun, 05 February 2012 17:51
Je suis assez fier de ma victoire aller retour sur les bords de la magnifique Rivière Matanikau.

Comme le veulent les stats, je gagne la première manche avec les Alliés. C'est de la deuxième partie dont je veux me vanter. Après 4 tours, j'ai laissé 2 infanteries sous le terrain et lui n'a que des égratignures. Découragé le Nippon et pas consolé de savoir que les stats le veulent.

Au 5ième tour, enfin une unité de détruite et une autre de réduite. On constate un soleil levant pour les espoirs. Puis paf! il prend une autre unité pourtant prometteuse. Risquée mais prometteuse tout de même. Enfin, je ris jaune.

Au 7ième tour mes canons avancés produisent : et une unité, une!

Au 8ième, rien. Des égratignures. On continue. Je l'égratigne à mon tour mais la blessure sera plus profonde qu'il y parait sous son aile gauche. Au 11ième tour, elle, sa gauche, en bat clairement de l'aile. La partie se joue vraiment à ce moment. J'ai des cartes pour soutenir un assaut de ce côté et je me dis qu'avec un peu de chance... Au replay, je vois bien cependant qu'il a toutes les cartes qu'il faut pour se défendre.

Puis, je ne comprends pas son 12ième tour. Il active le combat rapproché (4 dés) plutôt que 3 unités ou tout à gauche ce qui lui donnerait 6 dés. Il tire donc mais n'a pas de chance et me touche à peine.

Au 13ième tour, un de mes petits camarades sort en traversant la ligne du fond et l'autre se fout le pied dans la porte aussi déterminé à sortir que le commis-voyageur l'est à entrer. Il faut dire que l'autre,il est quatre. Alors au 14ième tour, son canon qui a dû être tordu au cours des bagarres, ne me prend qu'une seule figurine. Son unité qui m'attaque de la jungle ne peut m'en prendre que deux. Il ne m'en prend qu'une. Alors je sors bien fier de cet aller-retour.

Le dernier commentaire de mon adversaire quand nous nous sommes quittés a été "Ouch!"

Et cette victoire arrive malgré les statistiques (lui 54% de réussite pour 35 dés lancés. moi 45% pour 29 dés lancés). J'ai fais une capture d'écran mais je ne sais comment la faire apparaître ici.


(http://www.daysofwonder.com/memoir44-online/fr/battle/?id=28 186888#replay:turn=1)

	
	
	
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 29 February 2012 10:37
Bon, ce fil tombe dans les limbes...

Hier, victoires en A-R sur "Barricades rouges" face à un joueur français sympathique qui s'est un peu spécialisé sur cette carte.

affrontement de longue haleine avec le russe gagné sur le fil 10/8 au 56e tour.
Un taux très élevé de réussite sur infanteries (70%), mais très bas sur blindés (mon tir victorieux fait remonter mon taux de 6/37 à 8/39 sur blindés, soit de 16,2% à 20,5%).
La résistance héroïque de mon sniper de droite (qui résiste à plus de 10 dés facile) a permis cette victoire, aidé par la fidèle infanterie adjacente. C'est idiot, mais cela a bouché le passage !

Au retour, victoire 10/6.
Mon adversaire n'a pas été très en veine, je dois le reconnaître : médiocre sur les résultats de blindés (très sensible dans ses 10-12 premiers tours), assez mauvais sur l'infanterie (de mémoire, 40-42% avec le russe -> manque de recul de l'axe + ses snipers devraient lui permettre de plutôt avoisiner les 55%).
De mon côté, j'étais plutôt un peu au-dessus de la moyenne (mais j'ai pas mal bombardé).


EDIT : quelques illustrations de l'inutilité du "flash-ball" contre des tanks allemands :
5 dés pour UN drapeau, tour 16
6 dés pour UN tank, tour 18
sur un malentendu ? : 6 dés, nada au tour 50
ça chauffe... : Un tank ET UN drapeau en 7 dés, aux tours 52+54

le tour 28 rattrape un peu... : mes soldats découvrent qu'il vaut mieux du gros calibre perforant !

Dernier tour : ça commence mal (je constate d'ailleurs que mon sniper pouvait tenter sa chance de m'obtenir LA dernière médaille)

[Updated on: Wed, 29 February 2012 12:03]

      
Hydrommel
Senior Member
FFM44 Bureau

User Pages
Posts: 981
Registered:
April 2006
Re:la bataille dont on est fier Wed, 29 February 2012 23:46
Eh bien même si j'ai perdu, je ne suis pas mécontent de celle-là.

Si ça vous dit, regardez les cartes de mon honorable adversaire polonais et le résultat final...

Les stats de fin de partie étaient très inégales... en ma défaveur (qui plus est) Very Happy
      
Lt Toffee
Senior Member
FFM44 Member

User Pages
Posts: 321
Registered:
July 2011
Re:la bataille dont on est fier Fri, 02 March 2012 14:09
Rivière Matanikau, avec les Nippons...

De bonnes cartes dès le début, belle série d'attaques au centre, (malgré un oubli de mouvement qui me prive du Seishin Kyoiku) et une action héroïque dévastatrice... Et que dire de ma réussite aux dés Very Happy

J'ai failli payer cher mon empressement à aller de l'avant sans affaiblir les défenses de Geeza Dude (adversaire très sympa) avec un tir d'artillerie, car au coup 8, il me fait très mal.

Heureusement, trois grenades sur trois dés au tour 9 me permettent de m'en sortir in extremis...

Twisted Evil
      
sbchurchill
Senior Member
Colonel

User Pages
Posts: 530
Registered:
March 2011
Re:la bataille dont on est fier Sat, 03 March 2012 11:29
Lt Toffee écrit le Fri, 02 March 2012 14:09

avec un tir d'artillerie, car au coup 8, il me fait très mal.

Heureusement, trois grenades sur trois dés au tour 9 me permettent de m'en sortir in extremis...

Twisted Evil

C'est moche la guerre. Crying or Very Sad

Very Happy
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 07 March 2012 10:20
Content de gagner celle-ci au cordeau...

Trouée de Saverne avec l'axe

Pour plusieurs raisons :
- un sacré manque de pot aux dés (genre 29% infanterie, 27% blindés, mais environ 6% sur blindés sur mes 4-5 premiers tours ; malgré des blocages de retraite à plusieurs reprises, blindés comme infanterie) ; mon adversaire finit la partie avec un meilleur ratio pour les 2 armes (notamment près de 50% sur mes pôvres blindés !) ;
- une bonne distribution de cartes pour mon adversaire (encerclement, suivi d'ordre du QG, suivi de contre-attaque sur mon ordre du QG, avec action héroïque dans sa manche... qu'il repiochera mais ne jouera pas, et une autre contre-attaque au tour 13 !) ;
- aucune communication de sa part, pas de partie retour malgré le fait qu'il ait dit OK pour 2 parties ;

Bon, cela dit, ça signifie surtout qu'avec une pauvre stratégie mais du bol, il aurait pu gagner en redressant quelques erreurs en cours de partie, même avec un départ un peu dangereux pour lui !
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 07 March 2012 10:43
Fier aussi de ce barricades rouges avec les Russes, parce que cela commence rude (une infanterie éliminée d'entrée), mais je refais rapidement surface (sniper de l'axe et 2 infanteries éliminés au cours de mes 2 premiers tours).
Au 22e tour, je suis pas trop mal engagé : 5 médailles "troupes" (2 blindés, 3 fantassins) + sniper éliminé, et 2 médailles objectifs ne sont pas prises par mes soins mais me tendent les bras. De mon côté, j'ai perdu mes 2 snipers, mes 2 unités de blindés et 3 infanterie (quasi la même chose ; mais il a davantage d'unités endommagées). Toutefois, je ne vais gagner ce combat titanesque qu'au 40e tour !!

ainsi que de ma plus large victoire sur cette même carte avec le même camp (l'adversaire chevronné, près de 120 parties, mais piètre stratège, semble être l'un des plus mal classés de M44-OL -> après vérif', c'est le dernier au classement principal ; un russe à priori sympa, mais qui fait ses messages en cyrillique ; grâce au grec ancien que j'ai étudié il y a fort longtemps, je sais qu'il vient d'Ekaterinburg).
Au 11e tour, rien ne laisse présager d'une victoire en 24 tours !
J'ai détruit un blindé, mais perdu un blindé (en 4 dés !) et une infanterie...
Et au 15e tour, je n'ai que deux médailles "troupes".


EDIT : Wouah, ce joueur n'a que 13 victoires sur 121 batailles...
Je m'en veux presque de l'avoir affronté !
Embarassed

[Updated on: Fri, 09 March 2012 10:34]

      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Fri, 09 March 2012 10:27
Hier, bel affrontement à Stalingrad contre le sympathique Lucky91 qui a subi, le pauvre, une pluie d'obus des meilleurs tankistes que j'ai jamais eu pour défendre la "mère patrie" !

Aucune carte exceptionnelle (sauf fusillade), jamais plus de 3 unités activées (sauf fusillade), et en dehors d'une fusillade efficace, ma seule autre carte grise a été "consolidation de position" !
Tout s'est joué dans les premiers tours (6-8 premiers), avec une chance supérieure à la moyenne pour moi, et inférieure à la moyenne pour lui. Après, cela s'est un peu rééquilibré (il est vrai que les snipers et l'absence de possibilité de recul augmentent les chances pour le russe).

Le retour a été beaucoup plus serré, et une audacieuse percée de mes blindés allemands a failli virer au fiasco en s'acharnant sur son artillerie de (sa) droite !
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 14 March 2012 10:25
Belle victoire sur les barricades rouges , malgré peu de réussite au 2e tour (1/5 sur infanterie dont un tir sniper).

Vers mi-partie (tour 18-20), je n'ai plus de blindé, plus de sniper, plus de 1ère ligne au centre et à (ma) gauche. Il a déminé le passage le plus à (ma) droite en bord de carte.

Son erreur se situe tour 29 je pense. Une infiltration moyenne (1 perte et 1 recul sur 3 dés contre mon infanterie avancée), mais il vient prendre la médaille de (ma) droite en se plaçant en étau entre mes 2 infanteries, et pas loin d'une artillerie.
Je gagne de justesse (je ne suis pas loin de perdre une unité de plus ET un objectif, ce qui nous aurait ramené à 9/9).
      
DoctorSchizzo
Senior Member
Général de brigade

User Pages
Posts: 258
Registered:
May 2006
Re:la bataille dont on est fier Wed, 18 April 2012 15:56
Salut à tous,

Vos divers résumés donnent envie !
Je reviendrais souvent sur ce post....

Beaucoup de souvenirs ... et notamment :
- victoire sur Sword à l'arrachée avec les allemands : je me prends un tir de barrage : plus d'artillerie, je contre attaque : rien, je me prends une contre attaque : plus de chars. Donc mené 0-2 et que des gugusses...je m'en sors 5-4 ! Laughing

- retraite britannique avec les anglais : mené 5-3 je fais un 4 au choix qui me fait gagné 6-5...autant dire que sinon c'était les plumes Razz

A bientot
      
DoctorSchizzo
Senior Member
Général de brigade

User Pages
Posts: 258
Registered:
May 2006
Re:la bataille dont on est fier Thu, 19 April 2012 16:41
Hello,

Et celle-ci contre Perezanne...mené 2-4 sur Cobra avec les alliés, je gagne 5-4...très chaud.
http://www.daysofwonder.com/memoir44-online/fr/battle/?id=29 366460#replay:turn=1

      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Mon, 21 May 2012 11:08
Une très grosse bataille d'attrition hier, sur "Barricades rouges" :

BR avec les russes

Au tour 25, il y a 6/5 pour moi (sachant que j'ai alors les 4 médailles d'objectif) : plus de première ligne d'infanterie, plus de blindé, un sniper de moins.
Je l'ai usé... : je gagne 10/5, il ne fera plus de médaille entre les tours 26 et 44 !!

Puis sur une autre bataille hier, je gagne une médaille (pilote de chasse allié).

Et surtout, je gagne Cobra sur le fil 5/4 avec les alliés après avoir été mené 4/3.
Belle réussite de mon adversaire : je gagne avec 45 tirs en ma faveur contre 38 (16 sur blindés dont 6 sans recul, pour éliminer 4 figurines, c'est dire... ; je fais 1/8 en combat rapproché contre blindés), une médaille objectif.
En fait, j'étais très mal..., mais j'ai bien fait de garder l'infiltration qui me fait gagner !

[Updated on: Mon, 21 May 2012 11:10]

      
Artimon
Senior Member
Generalmajor

User Pages
Posts: 457
Registered:
December 2011
Re:la bataille dont on est fier Tue, 05 June 2012 10:34
Une bataille dont je suis assez fier car loin d'être gagnée en début de partie et sur laquelle je ne misais pas 3 copecs sur mes chances de l'emporter après le premier coup de mon adversaire :

http://www.daysofwonder.com/memoir44-online/fr/battle/?id=30 387478#replay:turn=1

Il s'agit d'Utah Beach côté Allemand.

En effet, le premier coup des Alliés (Attaque aérienne) démollit le blockhaus de mon artillerie, ne laissant qu'un canon tordu et des corps enterrés ... Là, je me dis que je vais regarder mon adversaire me rouler dessus.

Au onzième tour, le score est de 2 médailles à 0 pour les Alliés. Il ne me reste qu'une seule unité pour tenir un large secteur gauche. Autant dire que les Alliés disposent dorénavant d'un boulevard pour se ruer dans les terres.

Perdu pour perdu, je décide de jeter toutes mes forces dans la bataille en essayant de ralentir la percée avec mon unité restante dans le secteur gauche et en passant à l'offensive sur le secteur droit.
Cette tactique marche au-delà de mes espoirs par :
- la destruction de l'infanterie avancée des américains sur le secteur gauche avant que ma dernière unité de ce secteur soit elle-même réduite,
- la victoire par la réussite de mon opération sur le secteur droit.

Cette victoire est acquise par une grosse réussite sur les jets de dés décisifs, ce qui m'a permis d'éliminer sans retraite possible plusieurs unités adverses. Et par une main somme toute moyenne de mon adversaire (avec à l'inverse des jets de dés pourris dans la dernière phase de la bataille).
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Mon, 11 June 2012 16:47
BR avec les alliés, contre un vieux pote :

tour 25, ça va mal

J'ai alors perdu mes 2 unités de tanks, mes 2 snipers, 4 unités d'infanterie, je suis dans mes derniers retranchement avec seulement 2 médailles objectifs (les 2 autres atteignables et sans allemand !), plus de 1ère ligne, et une infanterie bien entamée.

J'ai eu un jeu qui a un peu manqué de polyvalence.

Je suis alors mené 6/4.

Une action héroïque (tour 27) me fait recoller au score, mais je n'ai plus grand chose à gauche, et il fait un assaut d'infanterie en approchant 2 unités de sapeurs (l'une complète, l'autre à 3 figs) du complexe BR au tour 28...

Et puis cette défense héroïque de Stalingrad au cours de laquelle je suis mené 8/3 au tour 23 (dont une médaille pour l'axe et une pour moi).
Au tour 25, je reviens à 7/7 avec un recul de sniper sur médaille objectif !
Je gagne 10/7 au tour 28 (je n'avais rien sur les usines, donc 2 médailles à priori facile, mais je n'ai plus grand chose à ce moment là non plus).

Et puis pas mécontent d'avoir battu Zorz toujours sur ce même scénario, mais avec l'axe 10/7 !!

Il m'avait écrasé avec l'axe (10/4), mais avec les russes, il a eu un jeu beaucoup plus versatile et puissant que le mien
- SA main de départ russe : reco en force 1-1-1, reco au centre, contre-attaque et attaque aérienne ; et ses premières pioches sont attaque au centre (3), action héroïque, accrochage au centre (2), fusillade : sans commentaire !! ;
- Ma main de départ russe : accrochage à G (2), accrochage au centre x2 (2), reco en force 1-1-1 ; et mes premières pioches : attaque à D (3), attaque à D (3), accrochage à G (2), assaut à G (pioché après élimination de 2 de mes 4 unités de G)
Et surtout... des dés vraiment très mauvais pour moi : je fais 2/14 contre les tanks (dont un sur drapeau : pas de recul sur 3 de mes dés !!), il fait 6/9 et mes tanks tombent rapidement !!
Et je fais 1/4 pour mes tirs de sniper...
Une partie où je me sens complètement impuissant...

[Updated on: Mon, 11 June 2012 16:48]

      
hdescavernes
Senior Member
Michael Wittmann

User Pages
Posts: 733
Registered:
October 2003
Re:la bataille dont on est fier Mon, 11 June 2012 17:10
Mont mouchet à la date anniversaire, comptant pour la médaille historien accompli, terminée à 23h59 Very Happy

Bon ok j'ai un peu rushé pour conclure mais c'est passé
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Tue, 19 June 2012 15:42
Hier, contre un vieil ami récemment inscrit (d'où une erreur en infiltration qui, peut-être, lui coûte la victoire ?), victoire avec les alliés à St Vith en 2 tours quasi-décisifs (tour 10, 2 médailles et tour 12, 3 médailles), avec une combinaison assaut de blindés - combat rapproché, respectivement 28 et 19 dés !!

Et pourtant, je n'ai pas eu un jeu formidable, ma meilleure carte étant (en cours de jeu) assaut de blindés, et sinon reco en force, attaque au centre et combat rapproché.

En face, ordre du QG, assaut à Dr (le plus faible de l'axe au départ), médecins & mécanos, action héroïque (avec 5 cartes), fusillade, infiltration.
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 20 June 2012 00:13
Pour venger ma défaite face à Clint (qui mérite sa victoire), un A-R sur ma carte préférée, "barricades rouges".

Et un truc hallucinant, qui ne m'était jamais arrivé !

Victoire 10-1 en 8 tours avec le Russe

Shocked

Des très bonnes cartes, des dés plutôt supérieurs à la moyenne (très, pour les tanks), et lui, une cata sur mes tanks qui ont semé le chaos, pendant que l'infanterie et les snipers nettoyaient !!

J'en suis encore baba..., mais content ! Rolling Eyes
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Tue, 26 June 2012 11:45
Un "barricades rouges" d'une rare intensité, contre Nygaard, et gagné sur le fil :

Nygaard-Axe / Silenttimo-alliés
      
Barta
Senior Member
Commandant

User Pages
Posts: 133
Registered:
July 2011
Re:la bataille dont on est fier Sun, 01 July 2012 11:09
Bonjour,

Je post cette bataille car c'est le premier "obstacle" passé en terme de promotion c'est donc une fièrté

Aller

http://www.daysofwonder.com/memoir44-online/fr/battle/?id=30 727505

Retour

http://www.daysofwonder.com/memoir44-online/fr/battle/?id=30 728082

Y a sans doutes pas mal d'erreurs mais n'hésitez pas à commenter ca aide pour avancer

Edit: comment fait-on pour renommer les liens URL svp? (parce que les liens brut comme ca c'est pas super pour la présentation)
Merci d'avance pour vos réponse et Embarassed pour la question con mais je vois pas
*Barta en mode blonde*

[Updated on: Sun, 01 July 2012 11:35]

      
Sauron93
Senior Member
Michael Wittmann

User Pages
Posts: 379
Registered:
December 2010
Re:la bataille dont on est fier Sun, 01 July 2012 14:43
Bonjour Barta,

Quote:

Y a sans doutes pas mal d'erreurs mais n'hésitez pas à commenter ca aide pour avancer

Je ne voie pas tant d'erreurs que ça (en tout cas dans le match aller), en soit rien que le fait de gagner Omaha coté allié prouve que l'on sait jouer un minimum correctement ;)Ton attaque au centre était plutôt bien structuré, sur ce point j'aurais juste une petite remarque: au tour 10 tu as préféré activer 4 infanteries plutôt que toutes au centre, pourquoi pas mais tu as enlevé une carte qui peut se jouer sur tout les fronts alors que l'assaut centrale ne se joue qu'au centre et de plus pour le coup tu n'a activé que 3 unité au centre et une à droite qui est resté à droite. Généralement si on conserve l'assaut, c'est pour insérer un maximum d'unité dans la zone d'assaut comme tu l'as fait au tour 4 et 6. Bon je chipote un peu là, comme je l'ai dit, ton attaque au centre était belle.

Après par contre, pourquoi jouer à droite alors que tu n'as que l'accrochage de ce coté alors qu'a ta gauche tu as 2 cartes à jouer (tour 18)=> si tu n'avais pas pioché une carte pouvant se jouer à droite, c'est comme si tu avais perdu un tour, tu as eu de la chance de pouvoir jouer au centre ou à droite du tour 18 jusqu'a la fin, ce qui t'a apporté la victoire.
Ta victoire et ta décoration est quand même bien méritée Cool
Donc félicitation !!!
      
Barta
Senior Member
Commandant

User Pages
Posts: 133
Registered:
July 2011
Re:la bataille dont on est fier Sun, 01 July 2012 15:40
Merci pour ce retour c'est noté Cool
      
Pages (7): [ «  <  1  2  3  4  5  6  7  >  » ]     
Previous Topic:"Michael Wittmann" + "J'aime les ananas" ???
Next Topic:[Annulé] Tournoi de Toulon le 28 juin
Goto Forum: