Five Tribes Five Tribes

Forums

Search
Forums » Memoir '44 Online - Français » la bataille dont on est fier
Show: Today's Posts 
  
AuthorTopic
hilarion lefuneste
Senior Member
Colonel

User Pages
Posts: 319
Registered:
August 2008
Re:la bataille dont on est fier Sun, 04 December 2011 10:11
hdescavernes écrit le Sun, 04 December 2011 01:12

Victoire à l'arrachée à Vassieux, je gagne avec les alliés en chargeant au centre avec deux unités dont une à une seule figurine ! A ce moment là, je me dis ça passe ou ça casse.

Eh bien ça passe Shocked


Effectivement! Shocked C'est le genre de situation où on se dit ça passe ou ça casse, ça devait être le cas hier à Vassieux: Very Happy après un début plutôt favorable avec l'Axe, une sérieuse pénurie de cartes aux centres et une attaque aérienne meurtrière ont failli faire basculer la bataille en faveur des Alliés. Même si je sais que rien n'est joué jusqu'à la dernière médaille, je n'y croyais plus trop.

Avec mes 5 figurines survivantes contre les 18 de l'adversaire (très sport je dois dire) et un peu de chance Twisted Evil , j'ai réussi à sauver l'aller: sur le fil

Dans le genre "tant que ce n'est pas fini...", cette tannée que m'a infligé vercingetorix à Lisyanka:

Je menais 6/1 au tour 13 après avoir anéanti l'artillerie russe au centre, et disposais de troupes encore bien fraîches, dont une infanterie embusquée dans les bois, proche de la rivière... dans une situation apparemment imperdable... Twisted Evil

sauf que j'ai subi une pénurie totale de cartes aux centres au moment où mon adversaire a enchaîné 2 assauts de blindés en chargeant comme un furieux en plein centre pendant que tentais désespérément de finir sur le flanc.

Il a massacré mes unités pendant que j'échouais d'un cheveu sur l'aile: la charge d'Ivan le terrible

C'était son soir il faut dire...
      
Hydrommel
Senior Member
FFM44 Bureau

User Pages
Posts: 1009
Registered:
April 2006
Re:la bataille dont on est fier Sun, 04 December 2011 19:36
Effectivement, c'est un exemple... funeste Rolling Eyes mais remarquable ! Comme quoi, il ne faut jamais abandonner Very Happy

Dans un autre genre, je vous laisse voir une bataille dont, finalement, je suis assez fier Very Happy

Bon, je l'ai perdue. Je pestais d'ailleurs sur mon manque de chance final Evil or Very Mad(j'avais déjà oublié les 2 premiers coups assez rageants Confused )

Et puis j'ai fait un petit "replay" et j'ai observé les cartes de mon adversaire...
A posteriori, j'étais à deux doigts d'un succès très improbable Surprised

Hélas pour moi, mon adversaire a su tenter le tout pour le tout au bon moment... Bravo à lui Smile

Quoiqu'il en soit, un très bon souvenir Cool
Victoire allemande à Rzhev
      
Lt Toffee
Senior Member
FFM44 Member

User Pages
Posts: 322
Registered:
July 2011
Re:la bataille dont on est fier Thu, 08 December 2011 23:38
Un combat acharné aux Barricades Rouges avec l'Axe contre Leutnant Michel

47 tours pendant lesquels j'ai, avec un peu de chance et quelques bonnes cartes, fais d'abord le dos rond, puis fini par l'emporter à l'usure...

Et puis un "tir de barrage" qui a fait mouche sur l'artillerie Russe m'a sauvé... Mon adversaire ayant préparé "tir d'artillerie" pour son tour suivant!!! 2 salves en moins, alors qu'il menait au score, et que quelques-unes de mes mes unités affaiblies étaient à portée de ses canons...




Et une médaille en prime ( commando specialist - infantry)
Very Happy
Et surtout j'ai combattu un adversaire très sympa Smile Merci à lui!

[Updated on: Fri, 09 December 2011 10:06]

      
Hydrommel
Senior Member
FFM44 Bureau

User Pages
Posts: 1009
Registered:
April 2006
Re:la bataille dont on est fier Fri, 09 December 2011 19:00
Je lis mal ou les tireurs d'élite russes éliminés ont donné chacun une médaille Shocked

Si c'est le cas, ce n'est pas la règle... (en revanche, l'usine Barricades Rouges vaut 2 médailles...)

Mais ce sont peut-être des bogues du mode replay ?
      
hdescavernes
Senior Member
Michael Wittmann

User Pages
Posts: 733
Registered:
October 2003
Re:la bataille dont on est fier Sun, 11 December 2011 06:06
Victoire de l'axe à Gallabat & Metemma.

C'est en fait moi qui ait chargé ! Dès le début, je quitte Metemma et m'enfonce dans les barbelés que je retire. Mon adversaire, surpris, avance ses trois unités d'infanterie pour tirer, se mettant à portée de mon assaut d'infanterie. J'ai plein de cartes flanc gauche sur cette partie, plus infiltration, action héroïque, attaque aérienne, un autre assaut d'infanterie, fusillade, à l'assaut, et deux ordre du QG. En fait pratiquement toutes les cartes grises du jeu !

Il n'a pas eu le temps de constituer sa main et son assaut prévu à gauche (pour l'allié) a été stoppé net. Peut-être aurait-il dû se concentrer sur ses autres sections, compte tenu du fait que de toute façon, à gauche (axe), je ne pouvais gagner que 3 médailles. Il ne tente pas non plus de finir mes deux unités d'infanterie à une seule figurine avec son artillerie.

Je termine en anéantissant son artillerie avec 50% dessus.

Partie en 30 tours pour 4 médailles (je mène 3-0 avec l'axe au 15ème tour pour finir 4-2)

C'est ici
      
Lt Toffee
Senior Member
FFM44 Member

User Pages
Posts: 322
Registered:
July 2011
Re:la bataille dont on est fier Sun, 11 December 2011 11:51
Hydrommel écrit le Fri, 09 December 2011 19:00

Je lis mal ou les tireurs d'élite russes éliminés ont donné chacun une médaille Shocked

Si c'est le cas, ce n'est pas la règle... (en revanche, l'usine Barricades Rouges vaut 2 médailles...)

Mais ce sont peut-être des bogues du mode replay ?


Je confirme ne pas avoir eu de médaille avec les snipers... Je n'ai pas été attentif à cela en ré examinant le replay...

      
Michael Von Älterman
Senior Member
Michael Wittmann

User Pages
Posts: 327
Registered:
January 2007
Re:la bataille dont on est fier Sun, 11 December 2011 16:02
Mefci LT Toffee

Pour une bataille mémorable.

Prochaine bataille Lisyanka
      
Philoo
Senior Member
Minesweeper

User Pages
Posts: 1139
Registered:
June 2006
Re:la bataille dont on est fier Sun, 11 December 2011 19:40
Hydrommel écrit le Fri, 09 December 2011 19:00

Je lis mal ou les tireurs d'élite russes éliminés ont donné chacun une médaille Shocked

Si c'est le cas, ce n'est pas la règle... (en revanche, l'usine Barricades Rouges vaut 2 médailles...)

Mais ce sont peut-être des bogues du mode replay ?


Oui, il semble qu'il y a un bogue.

Pour ma part, je viens de remporter la bataille Panzer contre Grants, avec les Anglais, et en 10 tours.
J'ai eu beaucoup de chance mais mon adversaire à, me semble-t-il, mal joué sa carte Assaut de blindés (dans le désert, c'est dommage). Il l'a joué au cinquième tour alors qu'il pouvait la jouer au troisième, ce qui aurait changé le cours de la bataille.

Pour une fois que je m'en sors dans le sable...
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 14 December 2011 10:39
TOUT ce qu'il ne faut PAS faire pour gagner Saverne avec les alliés ... surtout avec :

- de meilleures cartes ;
- de meilleurs dés ;
- avoir rapidement éliminé le flanc droit de l'axe ;
- avoir rapidement passé les barbelés du centre avec PLUSIEURS unités d'infanterie ;
- un adversaire allemand qui n'a pas de carte "verte" au centre avant le tour 20.


La partie retour, cela a été facile aussi, car TOUT ce qu'il ne faut pas faire avec l'allemand , il l'a fait !
(là aussi, il a eu des stats légèrement meilleures que moi)
- sortir des villes ;
- trop approcher ses blindés...
(j'ai eu un sacré coup de veine au tour 5, mais comme il venait d'avoir un bon coup de veine au tour précédent...)

      
clint
Member
FFM44 Member

User Pages
Posts: 93
Registered:
November 2003
Re:la bataille dont on est fier Wed, 14 December 2011 22:05
Sur Ponyri, scenario que je n'avais jamais joué, je me fais laminer à l'aller avec les russes sur mon flanc droit (pas fier).

le match aller

Au retour avec l'axe, je me dis que ça va être chaud. Pourtant j'envoie tous mes blindés à l'assaut du flanc droit et... ils me ramènent mes 7 médailles! (fier Very Happy )

le match retour
      
sbchurchill
Senior Member
Colonel

User Pages
Posts: 530
Registered:
March 2011
Re:la bataille dont on est fier Wed, 14 December 2011 23:11
Hier, sur Opération Spring, contre un cadet online mais qui en fait joue depuis longtemps sur plateau.

L'aller est sans grand intérêt. Je gagne 6-1 avec l'Axe, essentiellement grâce à un assaut de blindé particulièrement dévastateur. Bien mené mais aussi bien servi par les dés. 2 médailles gagnés au tour 6 sur cet assaut. Et au tour 8 je contre-attaque une attaque frontale (2-2-2), obtenant 4 nouvelles médailles d'un coup. C'était plié.

http://www.daysofwonder.com/memoir44-online/fr/battle/?id=27 175175

Le retour (Allié pour moi) fut nettement plus passionnant.

http://www.daysofwonder.com/memoir44-online/fr/battle/?id=27 175469#replay:turn=1

Ce n'est peut-être pas la bataille dont je suis le plus fier mais elle nous a donné beaucoup de plaisir. C'est presque simultanément que nous avons tous deux commenté par un "great game" cet affrontement épique !

Les stats online sont de
29% Alliés
71% Axe
Je joue le côté difficile mais de belles cartes et des dés plutôt bons vont compenser et rendre la partie très intéressante.

Je commence le jeu avec une jolie main de départ : Assaut de blindé, Fusillade, Assaut à gauche, Attaque à droite et Attaque frontale. Le flan gauche n'est pas très intéressant pour l'Allié, mon but en ce début de partie est donc :
- de faire tomber Saint Martin de Fontenay (objectif assez facile)
- de me mettre en situation pour utiliser l'Assaut de Blindé et la Fusillade, deux cartes qui pourraient faire mal.

Tour 1 : Je commence à droite le siège de Saint Martin de Fontenay. Mon adversaire riposte mollement, attendant probablement que je m'approche pour frapper fort dans cette section. Il dispose notamment d'un Assaut au centre, d'Action Heroïque et d'un Assaut d'infanterie.

Tour 3 :Je joue une attaque aérienne que je viens de piocher pour affaiblir son centre justement. Dés favorables, je touches toutes les cibles.
Il reste attentif en s'avançant tranquillement sur son flan droite. Chacun affûte ses armes.

Tour 5 : Je cherche à me mettre en position pour mon Assaut de blindés tout en continuant l'assaut sur Saint Martin de Fontenay. La carte 2-2-2 me le permet. La ville tombe et un premier blindé, montant sur la colinne achève le travail des avions en faisant un sans faute sur une Inf réduite à deux fig.
2-0
Deux autres inf à moi sont bougées pour permettre le passage des blindés par la suite. Je suis content de mon début de partie.

Tour 6 : l'Axe lâche les chevaux en jouant tout au centre. Des tirs concentrés et assez heureux sur deux unités blindés lui permettent d'égaliser à 2-2.
Mais le plus embettant n'est pas là. Mon Assaut de blindé prend un coup dans l'aile car il ne me reste plus que deux unités de chars.
Du coup, changement de plan. Je positionne des infanterie afin d'essayer d'exploiter ma Fusillade. Je veux d'abord faire un peu de ménage avant de tenter l'assaut de blindé, sur lequel je fonde pas mal d'espoirs. De plus, je vise la médaille de May sur Orne, sur le flan droit.
Sa riposte ne donne rien.

Tour 9 : Je suis en place pour la Fusillade. Celle-ci me permet de quasiment éliminer l'Inf de la ville-objectif. Cela lui met la pression sur son flan gauche. Je me dis que du coup il va peut-être détourner quelques unités du centre pour renforcer sa gauche. En somme mon coup peut être vu comme une manoeuvre de diversion.
Il Contre-attaque ma Fusillade mais de manière un peu éparpillée. Malgré des stats correctes, pas de médaille.

Tour 11 : un Encerclement me permet de prendre la ville-objectif en éliminant l'inf affaiblie et d'avancer audacieusement un blindé venant de mon flan gauche. C'est risqué car s'il riposte violemment de ce côté je peux perdre ce char et ma carte Assaut de blindé sera définitivement morte. Jouant le côté difficile, je me dis que c'est un risque à prendre.
4-2 pour moi.

Tour 12 : Là je pense qu'il comment une erreur en n'attaquant pas ce char car il a un Acrochage à droite. Sans compter l'Action héroïque qu'il pourrait jouer à ce moment. Il préfère jouer au centre. Il cible une inf à moi réduite à 1 fig et fait 0/2. Tir on ne peut plus pourri. Grimace chez l'adversaire.
Je décide de profiter de ce répit pour pousser mes pions au centre et notamment mon blindé. L'assaut est pour bientôt !

Tour 14 : Rebondissement. Il joue enfin son Action Héroïque mais n'est pas très chanceux. Il n'a droit qu'à 3 Inf.
Mon infanterie est expulsée de May sur Orne mais sans être éliminée. Mon infanterie centrale est enfin tuée et une tentative sur blindé ne donne rien.
3-3. Malgré peu de chances au dés, il égalise et se redonne de l'espoir.

Tour 15 : Je joue enfin l'Assaut de blindé. Mes deux unités de tank sont intactes et peuvent aller chercher la percée en visant un blindé sans recul et une Inf réduite à 1 fig ! Le coup réussi, c'est un nouveau rebondissement.
5-3

Tour 16 : L'Axe joue tout au centre et frappe fort ! Deux infanteries sur mon flan droit sont détruites dont une sur un tir qui donne 3/3. De plus un blindé est réduit à 1 fig.
Si sont tir sur mon inf n'avait pas été parfait j'étais sur de gagner au tour d'après car je pouvais jouer à droite et reprendre la ville-objectif. Mon adversaire commet néanmoins une erreur à mon avis en tirant à distance alors qu'il pouvait chercher la percée. Il a pris un risque inutile mais sans conséquence car le tir du blindé est juste parfait.
5-5 !!!

Je grimace à mon tour car je comptais gagner en prenant May sur Orne, ce qui n'est plus possible !
Je réalise alors que je peux jouer 3 unités au centre et cibler une infanterie réduite à 2 fig. C'est une cible assez facile mais le premier blindé tir et fait... 3 étoiles !
Le deuxième blindé ne loupera pas son coup.

6-5 Partie sympa car plusieurs rebondissements, quelques tirs incroyables (dans les deux sens). Je pense avoir été globalement un peu favorisés par les dés mais ceci a permis de compenser la faiblesse Alliée sur le papier.
      
Hydrommel
Senior Member
FFM44 Bureau

User Pages
Posts: 1009
Registered:
April 2006
Re:la bataille dont on est fier Sat, 17 December 2011 17:20
Celle-ci je l'attendais depuis quelques temps Cool

En effet, il me fallait un cinquième scénario Pacifique gagné côté Axe... Rolling Eyes

Et les stats côté japonais ne sont guère favorables... Confused

Mon adversaire a eu de bonnes cartes, mais je crois qu'il n'a pas complètement optimisé son jeu... A vous de voir...
En tous cas, quel suspens pour moi... et j'étais bien content d'en finir avec Guadalcanal Cool
C'était Ma dernière randonnée sur le Mont Austen

Bonnes parties Very Happy
      
Philoo
Senior Member
Minesweeper

User Pages
Posts: 1139
Registered:
June 2006
Re:la bataille dont on est fier Mon, 19 December 2011 23:35
J'ai eu du pot en jouant contre Hydrommel dans les villages jumeaux.

Avec les Alliés, j'ai réussi à faire une diversion dans son flanc droit, le forçant à venir dans ce secteur ; la manoeuvre était assez gonflée puisque je n'avais pas les cartes pour agir dans ce secteur-là. Puis les cartes que j'ai en main sont critiques (3 Reconnaissances sur 6 cartes). En face, les Allemands sortent du bois en jouant A l'assaut, Assaut d'infanterie... Et je résiste, à la déferlante, pour finir par gagner.

J'ai eu du pot. Smile
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Thu, 22 December 2011 10:45
Aux portes de Moscou gagné malgré un mauvais départ !
(revenez au tour 1 et 2 si vous souhaitez... : un 0/6 sur de l'infanterie pour moi, une attaque aérienne infligeant 1 blindé+recul/1 blindé / 1 blindé /2 infanteries pour lui ; il a eu une sacré veine sur mes blindés dans SES 5-6 premiers tours, i.e. jusqu'au tour 12 en gros).

Maintenant, à ce tour 5, regardez bien les blindés que je vais avancer sur mon flanc gauche.
A elle seule, elle va me rapporter 4 médailles (EDIT : 5 médailles) !!!

Notez que c'est une bataille curieuse : je suis tombé en panne de cartes au centre et sur mon flanc gauche, alors j'ai fait avec... (EDIT : par ex., après mon tour 15, j'ai 4 cartes de flanc droit et j'en pioche une 5e, je mène 5/1 ; cette panne de cartes sur d'autres zones ou de cartes stratégiques va lui permettre de remonter à 5/5 ; une audacieuse infiltration au tour 18, qui aurait pu me donner la victoire, est bloquée par une embuscade !!)
Et visiblement, mon adversaire était un peu coincé aussi, notamment au centre et à sa droite (EDIT : bien qu'il joue tardivement son action héroïque) !
Etrange... je vais regarder le replay pour voir ses cartes.

La victoire finale vient du flanc droit (j'ai à ce moment là, de mémoire, 4 cartes sur 5 sur ce flanc, alors que la forêt gêne souvent le développement de ce côté-ci).

Mon adversaire ne m'a pas accordé de revanche...

[Updated on: Thu, 22 December 2011 10:51]

      
tinsoldier
Senior Member
FFM44 Member

User Pages
Posts: 492
Registered:
December 2010
Re:la bataille dont on est fier Thu, 22 December 2011 11:33
silenttimo écrit le Thu, 22 December 2011 10:45

Aux portes de Moscou

... une audacieuse infiltration au tour 18, qui aurait pu me donner la victoire, est bloquée par une embuscade !!)
...




voilà une situation intéressante: question générale:

- vous avez besoin d'une dernière médaille pour la victoire
- vous avez la carte infiltration avec une unité d'INF ennemie réduite à une figurine à portée
- la carte embuscade n'a pas été jouée (et vous ne l'avez pas en main, évidemment) et vous êtes quasiment certain que votre adversaire à la carte en main

Vous faites quoi:

1/ Attaque au contact à 4 dés avec le risque de l'embuscade ?
ou
2/ Attaque à distance à 2 dés ?

Cher Praxeo, c'est quoi les stats de victoire pour chacune des options ?




      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Thu, 22 December 2011 11:40
tinsoldier écrit le Thu, 22 December 2011 11:33

silenttimo écrit le Thu, 22 December 2011 10:45

Aux portes de Moscou

... une audacieuse infiltration au tour 18, qui aurait pu me donner la victoire, est bloquée par une embuscade !!)
...




voilà une situation intéressante: question générale:

- vous avez besoin d'une dernière médaille pour la victoire
- vous avez la carte infiltration avec une unité d'INF ennemie réduite à une figurine à portée
- la carte embuscade n'a pas été jouée (et vous ne l'avez pas en main, évidemment) et vous êtes quasiment certain que votre adversaire à la carte en main

Vous faites quoi:

1/ Attaque au contact à 4 dés avec le risque de l'embuscade ?
ou
2/ Attaque à distance à 2 dés ?


Il me manque alors 2 points de victoire, et je n'attaque qu'à 3 dés !

- l'unité attaquée est réduite à 2 figurines, en ville ;
- la ville est un objectif.

En théorie, j'ai une petite chance d'éliminer les 2 figs de l'infanterie (à noter que pour 3 dés, outre les combinaisons 2 fantassins ou grenades ET n'importe quoi d'autre, toutes les options donnant 2 drapeaux ET grenade/fantassin fonctionnent également) ET DONC de prendre l'objectif !
      
sbchurchill
Senior Member
Colonel

User Pages
Posts: 530
Registered:
March 2011
Re:la bataille dont on est fier Thu, 22 December 2011 11:58
Première erreur de ton adversaire selon moi : ne pas jouer sa carte Action héroïque en début de partie, par exemple au tour 6, 8 ou 10. A ce moment tu commences ton assaut sur sa droite et cela lui aurait permis de riposter plus efficacement. Au lieu de ça il va te "laisser" passer chez lui et perdre ses blindés ainsi qu'une artillerie.

Autre point que je ne comprends, pour lui qui a déjà la difficulté du commissaire, ne joue-t-il pas son assaut de blindé au tour 14, comme prévu, préférant une simple reco à gauche, pas tellement stratégique.
Avec l'assaut, à 4 dés il avait de grandes chances de se débarrasser de ton blindé affaibli.
Au lieu de ça il te laisse jouer ton blindé qui va obtenir une médaille et attaquer Kaluga dans la foulée (certes avec un peu de réussite)
Certes, il joue sa carte ensuite, activant une inf qui réussit son tir mais c'était moins sur (3 dés au lieu de 4) et il a perdu bêtement son blindé dans l'histoire.

L'infiltration est bien vue. L'embuscade aussi. Razz

Globalement tu as bien géré ta bataille effectivement, avec un jeu de cartes très orienté sur ta gauche, ce qui n'est pas forcément sur lequel on aime attaquer (en tout cas je préfère largement le centre sur cette map).
Le regret pour ton adversaire est de n'avoir jamais utilisé son Action Héroïque, qui est certes une carte très aléatoire, mais qui aurait pu lui être utile. De même, il n'utilise pas assez ses blindés, se les fait dézinguer alors qu'il a en main un Assaut de blindé (puis un 2e à la fin). C'est dommage.
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Thu, 22 December 2011 12:18
Je viens seulement de découvrir (d'où mon EDIT) qu'il avait eu action héroïque depuis un bon moment !

Quant à l'assaut de blindés... je n'avais pas fait attention !
Probablement qu'il a joué reco pour se donner du choix, pensant qu'il lui resterait son unité de blindés au tour suivant !

Cependant, je peux t'assurer que le commandant de cette unité de tanks a reçu la "croix de fer" à titre posthume... Very Happy

Je ne vais pas pleurer sur sa défaite : il a eu une veine insolente sur la première partie de bataille (ses 5-6 premiers tours, affaiblissant ou éliminant toutes mes unités de blindés du centre et de la gauche), des cartes globalement plus polyvalentes que les miennes.
Avec un jeu plus équilibré, je pense que j'aurais pu gagner 7-3 ou 7-4.

Petit NB : j'ai évité d'utiliser mes cartes recos comme des attaques aériennes en vertu de la règle du blitz, car je n'étais pas certains que mon adversaire connaisse cette règle, et pour le match retour, je ne voulais pas qu'il en profite ! Twisted Evil
(il peut lire les règles ; de toutes les manières, battu, il s'est éclipsé comme un malpropre...)
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Tue, 03 January 2012 12:57
En ce moment, je suis très porté sur les Portes de Moscou !!

Ici une victoire sans appel 7/0 avec l'axe en 11 tours contre un autre colonel !

Ce n'était pas trop son jour, mais il a fait, de mon point de vue, quelques erreurs !

La partie retour a été du même acabit, mais j'ai eu la désagréable surprise de voir mon adversaire se déconnecter de dépit, je pense vers le 12-13e tour, lorsqu'il est mené 4-1 (en gros) : je n'ai pas trouvé cela "digne" d'un colonel.

(en plus, son jeu est loin d'être mauvais !!)

Et puis aussi une victoire sur le fil en rejoignant une partie ouverte à "Klin" (avec le russe).
Pas mécontent, parce que le cadet jouait bien (devait connaître le jeu !), a eu de la chance au début (8 sur 12 sur infanterie lors de ses 3 premiers tours, 12/19 à son 4e tour), je suis mené 2-0 avec 2 unités endommagées au début de mon 3e tour, et je n'ai encore infligé AUCUNE perte (positionnement + sacs de sable).
Moins de chance pour lui au tour 9 (son 5e).
Tout commence VRAIMENT au tour 10 pour moi, avec une infanterie affaiblie qui achève son unité du génie : en gros, c'est cette unité à 1 figurine qui va me donner la victoire finale, grâce au tour 12... : je vous laisse découvrir pourquoi !
EDIT : je précise qu'il n'a pas été très diligent à me proposer une revanche, du coup, je suis doublement content de cette victoire (il voulait me "voler" des points de classement...) !

[Updated on: Tue, 03 January 2012 12:58]

      
sbchurchill
Senior Member
Colonel

User Pages
Posts: 530
Registered:
March 2011
Re:la bataille dont on est fier Tue, 03 January 2012 17:01
silenttimo écrit le Tue, 03 January 2012 12:57

En ce moment, je suis très porté sur les Portes de Moscou !!

Ici une victoire sans appel 7/0 avec l'axe en 11 tours contre un autre colonel !

Ce n'était pas trop son jour, mais il a fait, de mon point de vue, quelques erreurs !

La partie retour a été du même acabit, mais j'ai eu la désagréable surprise de voir mon adversaire se déconnecter de dépit, je pense vers le 12-13e tour, lorsqu'il est mené 4-1 (en gros) : je n'ai pas trouvé cela "digne" d'un colonel.

(en plus, son jeu est loin d'être mauvais !!)



Tiens, le colonel jamesherrell ! Je le connais, c'est contre lui que j'ai finalement réussi à gagner Knightsbridge après avoir ramé contre des adversaire moins capés. (Cf topic "plus mauvaise bataille")

En revanche je suis surpris qu'il t'ait lâché. Contre moi, il a avait été plutôt cordial, de mémoire.

Il est vrai qu'on attend un minimum de fair play de la part d'un officier si haut gradé.


      
Quit2
Senior Member
Advanced Historian

User Pages
Posts: 1160
Registered:
July 2007
Re:la bataille dont on est fier Tue, 03 January 2012 18:46
attention:
le colonel jamesherrell a parfois des problèmes de connection.
Peut-être son "manque de fair play" contre silenttimo est simplement due à ça.
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Tue, 03 January 2012 23:48
Quit2 écrit le Tue, 03 January 2012 18:46

attention:
le colonel jamesherrell a parfois des problèmes de connection.
Peut-être son "manque de fair play" contre silenttimo est simplement due à ça.


Oui oui, toute la bataille a été très cordiale, cela dit !

J'ai été surpris, ceci expliquant peut-être cela...
      
hilarion lefuneste
Senior Member
Colonel

User Pages
Posts: 319
Registered:
August 2008
Re:la bataille dont on est fier Wed, 04 January 2012 08:57
Oui, j'ai aussi joué contre ce colonel et je l'ai ajouté à mes amis: bonnes parties, et adversaire sympathique.
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 04 January 2012 11:18
Je perds, mais je suis assez satisfait de ma remontée.

"Aux portes de Moscou" avec le russe :
- Mené 6/1 au 9e tour avec une bonne veine de mon adversaire (stats de ses 5 premiers tours et de mes 4 premiers tours : inf. 15/26 pour lui, 0/0 pour moi, blindés 6/14 pour lui, 6/23 [dont 5 dés sans recul] pour moi, 2/7 sur artillerie [artillerie de 1ère ligne éliminée en 4 dés !], je ne perds QUE 7-5 sur une formidable remontée et gestion de mes cartes.
Je regrette un peu mon avance après combat du 14e tour qui m'aurait probablement donnée davantage de possibilités de recul, et moins de tirs à mon adversaire (?).

Défaite avec les honneurs

[Updated on: Wed, 04 January 2012 11:20]

      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Wed, 04 January 2012 21:19
Sans commentaire, une victoire presque facile : pourtant, nous avon stous deux de mauvais jets de dés (je crois que nous sommes à moins de 40% sur infanterie tous deux).
Ce qui m'a fait gagner, c'est que je n'ai eu presque que des cartes aux ailes, il a eu tout au centre ! Et puis tir de barrage vers le début, et attaque aérienne tout à la fin !!
Mais en revisionnant, grosse erreur de sa part en ne jouant pas "combat rapproché" au tour 21 : il a alors deux unités au contact (avec notamment une unité à 2 figs).

Omaha beach avec les alliés

EDIT : stats si je ne me suis pas trompé : tirs, 54 de chaque côté / unités détruites 22 de chaque côté.
- Axe (tirs réussis-ratés) : fantassins 14/39, tanks 8/15 (dont certains sans recul, au moins 5-6 tirs sur infanterie, et 4-5 sur tanks)
- Alliés (idem) : fantassins 18/38 (dont 2 pertes sur "attaque aérienne"), artillerie 4/16 (dont une perte sur double drapeau, et une perte sur drapeau de "tir de barrage").


Le retour a dû être un cauchemar pour lui : avec l'axe, j'ai eu des cartes très versatiles, de la chance, et il a commis des erreurs (assaut d'infanterie d'entrée !, pourquoi ne le joue-t-il pas à sa gauche, d'autant qu'il a aussi une carte d'accrochage à gauche !? ; l'infiltration pourrait lui permettre de gagner une médaille d'objectif, et il ne le fais pas, une retraite bloquée au tour 11 qui lui coûte deux figurines...).
Je gagne 6-0 en ayant perdu 4 figurines sur 4 unités (3 infanteries, 1 artillerie).

[Updated on: Thu, 05 January 2012 15:52]

      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Thu, 05 January 2012 15:53
Alors, plus personne n'a de bataille dantesque à présenter !?

(j'ai édité mon message précédent avec victoire sur Omaha en indiquant les stats de bataille)
      
oyox
Junior Member
Lieutenant

Posts: 5
Registered:
December 2011
Re:la bataille dont on est fier Thu, 05 January 2012 22:30
Ben moi je viens de battre un major à iwo jima du coté japs Very Happy avec une chance incroyable

(comment mets on le rapport sur le post ?)
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Fri, 06 January 2012 10:24
Hello,

soit tu écris toi même : [url=(copie d'adresse URL +fermeture du crochet) NOM QUE TU SOUHAITES DONNER AU LIEN [/url]

soit tu cites un message avec lien, et tu bidouilles un copier/coller du lien que tu souhaites insérer.

Cela dit, je ne sais pas de quelle victoire tu parles, mais s'il s'agit de ta victoire sur Iwo Jima AVEC les alliés , contre un major côté japs, je viens de la visionner, et il y a un nombre important d'erreurs qui pourraient te coûter cher lors d'une prochaine bataille !
Là, tu as bénéficié de bons dés (cf. l'artillerie détruite lors de la fusillade grâce à 2 grenades), de bonnes cartes, et ton adversaire m'a paru un peu timoré sur cette bataille (mais c'est toujours difficile de savoir QUAND réaliser une charge banzaï !) et légèrement malchanceux (statistiquement, dès SON 1er tour, il t'élimine un blindé !).


EDIT : la bienvenue, soit dit en passant !
Si quelqu'un peut visionner ta bataille, ou toi, la revoir avec un regard neuf, et noter les principales erreurs commises (j'en fais aussi, mais là, certaines m'ont sauté aux yeux !!).

[Updated on: Fri, 06 January 2012 10:30]

      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Fri, 06 January 2012 11:11
Hier, rude affrontement sur les "barricades rouges".

Bon, franchement, hormis au démarrage où j'ai encaissé et surtout n'ai eu aucun choix (2 tours de suite, j'ai dû mettre reco sous le commissaire, parce que j'avais le choix entre "assaut de blindés", "embuscade" ou "reco"), j'ai eu un jeu très correct, un peu de chance sur 2-3 coups essentiels de la partie, et j'ai exploité à fond mes cartes plutôt offensives : mes blindés russes se sont retrouvés sur la butte donnant sur Stalingrad, tout de même (ce qui a fait dire à mon adversaire qu'il avait le sentiment de jouer l'assaut sur Berlin en 1945).

Des stats un peu supérieures à la moyenne sur infanterie et artillerie (merci les snipers !), mais inférieures à la moyenne pour les blindés malgré les apparences (à quand des stats intégrant l'absence de possibilité de retraite !?) : je tire 18 dés sans recul (moyenne : 9 figs) et 18 avec recul (moyenne : 6 figs), il a 13 figs et il lui en reste une en fin de partie.
Un bon nombre de lancer de dés (de mémoire, 74 pour moi contre 87 pour mon adversaire).

En tous les cas, partie TRES cordiale, qui s'est littéralement terminée au corps à corps aux abords de l'usine des "barricades rouges" !!


Le match aller avait été plus nettement en ma faveur, globalement (107 dés contre 57), avec un rôle primordial de mon sniper Günther, décoré après la bataille : il a souvent tiré, fait mouche à plusieurs reprises, et m'a permis de prendre l'usine des barricades rouges en s'y glissant lors de l'assaut final.

Dans les deux cas : affrontement tendu dans les derniers tours pour le contrôle des barricades rouges !
      
Augagneur
Senior Member
Michael Wittmann

User Pages
Posts: 474
Registered:
March 2010
Re:la bataille dont on est fier Fri, 06 January 2012 15:58
Silenttimo, toi qui aimes les portes de Moscou:

http://www.daysofwonder.com/memoir44-online/fr/battle/?id=27 604606

quand meme 84 dés reçus contre 57 lancés, mais la victoire grâce en partie à mon artillerie qui a encaissée pas mal de dés sans flancher.

pas peu fier et au dernier dé, j'aurai du supprimer le tank central pour terminer ma brochette de 7 blindés.

Tovariiiiiiiiiiiiiich.

[Updated on: Fri, 06 January 2012 22:45]

      
Mr_Simon
Senior Member
Michael Wittmann

User Pages
Posts: 131
Registered:
August 2010
Re:la bataille dont on est fier Sat, 07 January 2012 02:55
Merci Silenttimo pour ces deux combats.
Je me fais massacrer et surpasser à l'aller sans rien à redire.
Au retour c'est beaucoup plus stressant ou plutôt frustant. je suis constamment sur le reculoir et je laisse l'initiative au russe (un comble avec le commissaire politique...).
Silenttimo exploite à fond cette situation et vient me bousculer jusqu'au bord de mon camp.
Au final deux supers parties.
A bientôt pour la revanche.

Mr_Simon
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Sat, 07 January 2012 14:59
Je viens de revivre la même situation, avec deux combats stressants sur LBR.

Au tour 13, je ne fais pas le fier ! avec le russe, repoussé en fond de carte : ma première ligne est constituée des snipers et d'un blindé endommagé !

Mené 5-3 (dont une médaille territoriale pour moi), sa première ligne qui vient de passer mes mines est composée de 3 infanteries (dont 2 du génie "à fond") et de 3 blindés (dont l'élite, à fond).

Je gagne en 22 tours grâce à, comme pour ma bataille face à Mr_Simon, une fantastique percée de blindés russes qui éliminent deux unités aù-delà de la butte de Stalingrad (tour 18), après avoir éliminé 3 figurines à une unité du génie avancée.

Match retour à suspense..., j'ai l'axe :
Au tour 38, je suis alors mené 9 à 8, trop loin à mon goût des médailles objectifs...
Je gagne grâce à mes ingénieurs et mon sniper !
Une infiltration avec sapeurs me permet de lui faire perdre les médailles des usines BR (si je n'attaque pas au contact, ce qui serait plus radical, c'est que je crains alors l'embuscade qui n'est pas passée : je la reçois 1-2 tours après !!).

Cependant, des stats minables (sauf sur infanterie, mais les bombardements sur ligne de fond et le sniper haussent les stats) : 0/6 sur artillerie (dont un bombardement et 2 tirs de sniper), 17% sur blindés (regardez vers le milieu de bataille, à partir du tour 14 : il avait des tankistes borgnes, j'avais des aveugles !
17% pour moi, 24% pour lui !
Des affrontements de blindés qui feraient pleurer tous les joueurs dans le désert !!!
      
Hydrommel
Senior Member
FFM44 Bureau

User Pages
Posts: 1009
Registered:
April 2006
Re:la bataille dont on est fier Mon, 09 January 2012 00:23
Ce n'est pas une de mes batailles, je n'en suis donc pas plus fier que cela, mais...

Je me demandais comment on pouvait devenir un as des as de l'Axe... eh bien, je sais maintenant...

C'est une attaque parfaitement menée, qui mérite l'admiration Shocked

Je sais aussi pourquoi l'Oberst ppodahu est au sommet du podium ce soir avec un score de 1986 points en 620 parties seulement...

Bravo King
      
Philoo
Senior Member
Minesweeper

User Pages
Posts: 1139
Registered:
June 2006
Re:la bataille dont on est fier Mon, 09 January 2012 19:33
L'avant dernier coup de ppodahu est impressionnant et très bien joué. On voit qu'il l'a bien préparé.

Mais il doit partager son mérite avec son adversaire, qui devait transpirer la vodka, vu ces choix (il n'est pas super bien servi non plus mais bon...). Confused
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Fri, 13 January 2012 12:26
Suite aux messages de SBchurchill sur le décorticage de nos scénarios fétiches, je reviens sur ma carrière pour accéder au grade de Colonel, et je tombe sur ma victoire avec les alliés à Iwo Jima.
J'ai gagné en 11 tours, 7-5.

Je vous mets le lien vers le premier des 2 tours qui sont le tournant de ce match enlevé et palpitant.

Tour 6, assaut d'infanterie japonais, il me fait très mal (élimination d'un blindé et d'une artillerie, je ne fais pas le fier !) et mène alors 4-0...

Tournant radical sur le "Hachoir à viande"

[Updated on: Fri, 13 January 2012 12:28]

      
Lt Toffee
Senior Member
FFM44 Member

User Pages
Posts: 322
Registered:
July 2011
Re:la bataille dont on est fier Fri, 13 January 2012 13:20
Shocked

Le tour 6 qui lui permet de mener 4/0 est en effet efficace... Sur le coup! Mais lourd de conséquence Surprised

le tour 7 est pour lui un véritable cauchemar... 5 unités dégommées!!!

D'après moi, le "banzaï" à Iwo-Jima est vraiment voué à l'échec. Sauf s'il permet de glaner la ou les 2 dernières médailles. Surtout sur le coté droit de la carte (Japonais)... Vu la puissance de feu US, si le Génie a eu le temps de "faire son taf" et de déminer, c'est du pain béni pour les blindés...

Mes seules victoires sur ce scénar avec les alliés sont contre l'IA, qui tente ce coup sur pratiquement tous les combats. Contre un adversaire réel, aucun ne m'a jamais ouvert une telle porte, et je n'ai JAMAIS réussi à l'emporter Sad

[Updated on: Fri, 13 January 2012 13:21]

      
sbchurchill
Senior Member
Colonel

User Pages
Posts: 530
Registered:
March 2011
Re:la bataille dont on est fier Fri, 13 January 2012 14:28
D'accord avec toi, Lt-Toffee.

Cela prouve que le jeu des japonais n'est pas forcément stéréotypé. Vouloir à tout prix bénéficier des bonus offensifs, si c'est pour se jeter dans la gueule du loup et se prend un retour de (char lance-) flamme, bof.

Mais nous devrions ouvrir le topic du Hachoir à viande ! Cool
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Tue, 17 January 2012 10:02
Deux belles parties de "Gold beach" contre le tout nouveau général de brigade Helcat (il a été promu entre nos 2 parties !).

"Dietrich Silenttimo" dans une bataille mal engagée au tour 3 (artillerie entamée, bunker de MA gauche entamé, unité de Le Hamel détruite;

Mais le tour 4 réserve des surprises, et le suspense dure jusqu'au bout !!
Ahh, si j'avais eu la carte "embuscade" au dernier tour....

Belle partie, en tous les cas, même si je perd.

L'attaque de "Humphrey Silenttimo" a été plus aisée, mais dans une partie étrange, en 19 tours également !

- l'artillerie allemande de plage, peu attaquée, est restée intacte toute la partie ;
- 4 actions héroïques ont été jouées : tour 4 (axe), tour 5 (contre-attaque alliée), tour 11 et tour 19 ;
- au dernier tour, je pourrais gagner sans combattre mais je n'ai pas la carte pour prendre la médaille objectif, tout en étant à portée ;
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Thu, 19 January 2012 14:28
Assez content de cette bataille SFTF "expert", malgré de très faibles stats sur blindés (je bloque pour au moins une douzaine de dés des retraites, et j'ai un taux sur blindés de mémoire légèrement en-dessous de 30%).

bataille front est avec l'axe

Carte très intéressante et très tactique, je trouve, où les forces me semblent à priori équilibrées : russes plus puissants, allemands bien retranchés, des hex objectifs pas évidents à prendre (peut-être plus faciles pour le russe).
Mais mon adversaire (un lieutenant à près de 120 batailles à qui j'ai indiqué le moyen de devenir capitaine) n'a pas voulu jouer le retour faute de temps.
      
silenttimo
Senior Member
Iron man

User Pages
Posts: 1168
Registered:
August 2005
Re:la bataille dont on est fier Sun, 22 January 2012 00:41
Enfin, j'ai gagné Gold beach avec l'axe , et de quelle manière !!

6-0, en 14 tours, sans carte au centre (sauf vers la fin, un "2 au centre" que je n'utilise pas).

Mon adversaire, qui m'avait fait peur au match aller (un lieutenant à plus de 90 médailles qui a plutôt bien joué - et il sait comment devenir capitaine, maintenant-), s'est acharné sans succès sur mon artillerie (au moins 14 dés sans perte) : j'y ai gagné la médaille d'artillerie indestructible, et j'ai pu agir à ma guise sur les flancs, surtout le flanc gauche de l'axe ou j'ai fini sur la plage à tirer sur les blindés dans l'eau !

Puis deux victoires sur scénarios experts SFTF !

Si je ne me trompe pas, cela ne compte pas dans les points, les SFTF ?

      
Pages (7): [ «  <  1  2  3  4  5  6  7  >  » ]     
Previous Topic:Stalingrad - Round 3 - Campagne OL - Opération Uranus
Next Topic:D'où viennnent les généraux
Goto Forum: