Five Tribes Five Tribes

Forums

Recherche
Forums » Mémoire 44 - Fédération Française » Pour mémoire, la semaine du 18 au 24 mars... la guerre.
Montrer: Messages du jour 
  
AuteurSujet
Hydrommel
Senior Member
Bureau FFM44

Pages Perso
Messages: 1042
Enregistré(e) en :
April 2006
  Pour mémoire, la semaine du 18 au 24 mars... la guerre. Sat, 23 March 2013 18:55
1942

20 mars - contraint de reculer devant l'avance des troupes japonaises, le général Douglas Mac Arthur évacue les Philippines en déclarant : « Je reviendrai ».

23 mars
- la Wehrmacht ordonne la construction du mur de l'Atlantique.
- Mort de Franz Walter Stahlecker, SS commandant l'Einsatzgruppen A.

24 mars - Bataille de Taungu entre les Chinois et les Japonais en Birmanie. Défaite cuisante chinoise, mais lourdes pertes des deux côtés.

1943

19 mars - Mort de Fred Scamaroni, haut fonctionnaire français, membre de la France libre dès 1940, héros et martyr de la résistance. Arrêté par la police politique italienne à Ajaccio alors qu'il dirige le réseau Action R2 Corse. Il se suicide dans sa cellule de la citadelle d'Ajaccio pour ne rien révéler à ses tortionnaires italiens. Avec Jean Moulin, il est le plus important membre du corps préfectoral engagé dans la Résistance.

23 mars
- Bataille d'El Guettar (campagne de Tunisie)*, Hans-Jürgen von Arnim (Afrika Korps) prend la suite de Rommel et affronte Patton. L'Axe considère l'armée américaine comme incompétente. Il devra se retirer en fin de journée. C'est le premier succès de l'armée américaine face à des unités blindées expérimentées.

- Exécution à Paris de 4 commandos de l'opération Frankton. Les commandos débarqués par sous-marins ont posé des mines sur les navires du port de Bordeaux. Les pompiers du port ont contribué délibérément à aggraver les dommages.

1944

20 mars - mort de Henri Joseph de Lipkowski, industriel français d'origine polonaise, héros de la Première Guerre mondiale, résistant (membre du réseau « Libération-Vengeance »). Il fut arrêté, torturé, puis déporté à Buchenwald (près de Weimar, en Thuringe).

22 mars - Mort de Pierre Brossolette, homme politique français et dirigeant de la Résistance. Torturé pendant deux jours et demi, menotté dans le dos, il aurait ouvert le fenêtre de la chambre où il était enfermé et se serait précipité par la fenêtre. Il succombera à ses blessures à la Salpêtrière sans avoir parlé.

24 mars - Massacre des Fosses ardéatines. Les Allemands éxécutent 335 civils en représailles d'un attentat à la bombe ayant tué 32 SS à Rome, la veille. C'est un des massacres les plus importants de l'histoire italienne.

1945

19 mars - Mort de Marcel Callot au camp de Mauthausen (Autriche). Il fut condamné parce que « Par son action catholique auprès de ses camarades de Service du Travail Obligatoire, s'est montré nuisible au régime nazi et au salut du peuple allemand ».
Mauthausen (avec Gusen) était l'un des deux seuls camps du système concentrationnaire nazi en Europe classés « camps de niveau III », ce qui signifiait qu'ils étaient destinés à être les camps les plus durs à l'intention des « ennemis politiques incorrigibles du Reich ». Mauthausen était plus particulièrement destiné à l'élimination par le travail de l'intelligentsia des pays occupés par le IIIe Reich.

20 mars - Birmanie : les britanniques reprennent Mandalay.

21 mars - l'aviation anglaise bombarde Copenhague, visant les locaux de la Gestapo. Des civils sont tués, dont 86 écoliers.


(*) : des scénarios sur le sujet peuvent être trouvés sur le site de DoW.

Vous pouvez retrouver cet article et les précédents sur le site de la FFM44.

      
    
Sujet précédent:Pour mémoire, la semaine du 18 au 24 mars... les prémices de la guerre.
Sujet suivant:Souhait des membres de la fédé
Aller au forum: