Memoir '44 D-Day Landings Memoir '44 D-Day Landings

Iwo Jima, aérodrome numéro 3 - March 04, 1945 - March 16, 1945

Operation Detachment - 4 - 16 mars 1945, phase 3
Pacific Theater By: Mordryl3945 - Last update: 06/16/2012
Axis Player: Allied Player:
x8 x12 x12 x12
first You play first    


Historical Background:
Après avoir mis de longues journées et de longues nuits à prendre l'aérodrome numéro 2 et les point d'appuis surélevés du secteur de Hachoir notamment, les troupes marines continuent sur le 3eme et dernier aérodrome japonais, en construction, afin de prendre les derniers secteurs de l'ile.

Au nord de cet objectif se trouve le Quartier général du commandement japonais du lieutenant général Kuribayashi et d'autres points clés comme la colline 362B à l'ouest et la colline 362C à l'est.

Plusieurs villages relient les différentes positions fortifiées de casemates, de terrains minés et obstacles en tout genre.

Alors que les 3eme et 5eme divisions de marines se réorganisent, la 4eme division continue d'éliminer des poches de résistance tenace dans le secteur du village d'Higashi ainsi que des contre attaques suicides visant à reprendre position dans l'amphithéâtre et la crête du dindon.

Plus au sud, les dernières poches sont éliminées autour du second aérodrome et vers Minami au lance-flamme afin de ne pas subir de nouveaux revers.

Briefing:
Le dernier secteur de l'ile, au nord, est encore plus que défendu et aucune capitulation n'est à l'ordre du jour du côté japonais. Bien au contraire, en plus de défendre farouchement chaque centimètre au péril du sacrifice, les japonais continuent de mener des contre attaques, appuyés par les éléments arrières du 26eme régiment blindé et des survivants du 145eme Rentai.

Les objectifs principaux sont le dernier aérodrome, le QG principal japonais où se cache le lieutenant général Tadamichi Kuribayashi.

Ces deux endroits, protégés par des milliers de soldats de l'armée impériale préparés à la mort, sont au centre de deux autres collines surmontées de casemates renfermant de l'artillerie lourde, ainsi que le village de Kita encore sous le contrôle ennemi.

Les règles Gung Ho et de commandement de l'armée impériale japonaise s'appliquent

Conditions of Victory:
Pour remporter la victoire, le camp US ou japonais doit totaliser 20 victoires.
Une médaille supplémentaire pour le contrôle du bâtiment principal de l'aérodrome peut être attribuée à condition qu'une unité alliée y reste positionnée.
Une médaille supplémentaire pour le contrôle du QG principal au nord peut être attribué à condition qu'une unité alliée y reste positionnée.

Le camp américain commence avec 12 cartes en main et piochera 2 cartes par tour, le camp japonais commence avec 8 cartes en main et piochera 2 cartes par tour

Initiative de départ : américains

Special Rules:
L'infanterie américaine est composée de marines, qui se déplacent de deux hexagones et peuvent tirer.
L'infanterie américaine avec des badges sont des unités du génie
Les blindés américains avec des badges sont des blindés lance-flamme
Toutes les unités d'artillerie américaine sont des unités d'artillerie mobile

L'aviation américaine utilise des Corsair et des P38 pour cet overlord.
Les américains commencent avec une carte sortie aérienne en main face visible bien entendu.
Une autre carte sera incluse dans le deck au départ et si elle est tirée par le camp japonais, celle-ci sera utilisée comme une carte attaque aérienne classique.

Pas d'aviation pour les joueurs japonais.

Les troupes japonaises avec un badge sont des unités d'élite et peuvent donc combattre après avoir fait un mouvement de deux hexagones.

La carte action héroïque est jouée de la manière suivante : chaque joueur lance 4 dés dans sa zone, la pile n'est ensuite pas mélangée de nouveau.
Les américains uniquement, peuvent jouer une carte reconnaissance comme une attaque aérienne où un seul dé sera lancé au lieu de deux.
Dans le cas contraire, la carte est jouée normalement et on garde les deux cartes piochées ensuite.


Si vous jouez cet overlord en mode campagne, vous pouvez reprendre les unités d'infanterie et de blindés américains ayant survécu au précédent overlord, les reconstituer et les rajouter dans la zone de déploiement (sans toutefois dépasser l'unité américaine la plus avancée)
Dans le cas où le nombre de figurine dépasserait le nombre dans la ou les boites, ces renforts seront disponible uniquement lorsque des figurines seront disponibles et devront donc rentrer dans la zone choisie par un hexagone de bord sud de la carte (côté américain)

Les unités d'infanterie japonaises et uniquement d'infanterie ayant survécu au précédent overlord sont reprises mais ne sont pas reconstruites mais en fait regroupées afin d'en créer à 4 figurines. Ces unités feront l'objet de contre-attaques Banzai depuis n'importe quelle caverne qu'elle soit occupée ou non par une unité amie.
Ces unités peuvent donc faire mouvement de 2 hexagones et attaquer une unité américaine en rentrant OBLIGATOIREMENT en contact avec celle-ci.
Cette contre attaque ne fait pas partie du nombre d'unités activables avec une carte jouée dans une zone et peut dont remplacer par exemple un jet de dé dans une zone où aucune carte ne sera jouée, évitant ainsi un résultat grenade ou drapeau.

Dans le cas où cet overlord serait joué dans avoir fait les deux précédents, les américains rajouteront 7 unités d'infanterie (toutes de marines) et 4 unités blindées (dont 2 de lance-flamme)
Le camp japonais ne rajoute aucun renfort durant la partie.

Le résultat final, dans le cas d'une partie en mode campagne, sera donc le total des victoires obtenues pour chaque camp dans les 3 phases de l'opération.

Scenario Bibliography:
Sites internet sur le débarquement et la bataille d'Iwo Jima
La seconde guerre mondiale au jour le jour (France Loisirs)
Lettres d'Iwo Jima, film de Clint Eastwood (2006)

Warning:
Please note that this scenario was not approved by Richard Borg or Days of Wonder, so you have to check yourself about playability, potential gaming issues, etc.

Set-up Order
1
5
1
1
1
1
1
2
6
3
2
8
17
2
4
3
7
13
2
15