Fall Weiss - January 20, 1943 - March 20, 1943

Unternehmen Fall Weiss - La résistance en yougoslavie
Eastern Front By: hellskitchen29 - Last update: 12/01/2012
Axis Player: Allied Player:
x4 x7 x4 x7
    first You play first


Historical Background:
Le plan "Fall Weiss" (Case White), aussi connu comme la Quatrième Offensive Ennemie fut ordonné par Hitler le 16 décembre 1942 en raison de la détérioration de la situation de l'Axe en Afrique et de la possibilité d'un débarquement allié dans les Balkans.
L'ordre est simple : écraser la Résistance yougoslave qui risque de favoriser cette opération de débarquement ainsi qu'apporter renforts et soutien aux Alliés.
L'Axe rallia 90.000 hommes et furent soutenus par environ 15.000 Tchetniks, anciens résistants yougoslaves ralliés à la solde de l'occupant par la suite.

L'Opération débuta le 20 janvier 1943 avec des assauts servant à repousser les Partisans loin des zones côtières de l'Adriatique. Puis d'autres attaques suivirent dans le nord de la Bosnie afin de repousser l'ennemi vers le Montenegro pour pouvoir les prendre à revers.
Les Partisans furent pris dans une poche, adossés à la rivière Neretva, avec venant de l'ouest, les forces allemandes, et de l'autre côté de la rivière, les Tchetniks. S'ils pouvaient traverser la rivière par l'un des 5 ponts, ils seraient plus en sécurité, n'ayant que les Tchetniks à affronter. Malheureusement, la progression des forces allemandes ne leur laisseraient pas suffisamment de temps pour cela.
Tito usa de ruse pour gagner ce temps nécessaire : il envoya ses unités de génie détruire tous les ponts enjambant la rivière. Quand les avions de reconnaissance allemands transmirent cette information au centre de commandement, les Allemands en déduisirent que les résistants se préparaient à un assaut final contre leur troupes, les ponts ayant été détruits pour contrer toute retraite dans leurs rangs ainsi que pour empêcher une attaque à revers par les Tchetniks. Ils décidèrent donc de redéployer leurs troupes pour contrer cet assaut.
Cet assaut ne vint pas.
Les Partisans eurent assez de temps pendant ce redéploiement allemand de remettre un des ponts sur pied, traverser la rivière et éliminer les Tchetniks de l'autre côté.
Les Allemands réagirent rapidement mais ne purent préparer une attaque réellement efficace à cause du précédent changement d'ordre, et les bombardements effectués sur les Partisans furent de moindre importance à cause de la nature montagneuse du terrain. A leur arrivée sur la rivière, le seul pont restant n'était déjà plus utilisable, saboté par les Partisans pour empêcher toute poursuite.
L'humiliation de cette défaite fut accentuée par le serment de Tito de ne pas abandonner les blessés qui fut tenu ce jour là. Bien que les forces de l'Axe se vantèrent d'avoir réussi à tuer, capturer, exécuté plus de 15.000 résistants.

Briefing:
Joueur allemand :
Prenez 4 cartes de commandement.

Joueur allié :
Prenez 4 cartes de commandement.
Vous jouez en premier.

Conditions of Victory:
7 médailles.

Si le joueur allié traverse le pont et élimine les 3 unités Tchetniks dans cette partie du plateau, le pont est retiré du plateau et compte comme une médaille à ce joueur à condition qu'aucune autre unité allemande soit de ce côté de la rivière.

Special Rules:
Les règles de "Blitz" sont actives.

Les Partisans peuvent combattre dans le même tour après avoir pénétré sur n'importe quel type de terrain.

Les unités de l'Axe de l'autre côté de la rivière sont les Tchetniks. Ils ne comptent que 3 figurines par unité.

L'hôpital n'est utilisable que par le joueur allié.

Scenario Bibliography:
Extention requises : "terrain pack" pour les montagnes et le lac. "Pacific Theatre" pour l'hôpital de campagne (peut être remplacé par autre chose).

Warning:
Please note that this scenario was not approved by Richard Borg or Days of Wonder, so you have to check yourself about playability, potential gaming issues, etc.

Set-up Order
1
2
2
3
10
5
8
14
1
3