Memoir '44 D-Day Landings Memoir '44 D-Day Landings

Baugnez - December 17, 1944

6ème PanzerArmee
Western Front By: DoctorSchizzo - Last update: 01/09/2013
Axis Player: Allied Player:
x5 x6 x5 x6
first You play first    


Historical Background:

Dans le cadre de l'opération Wacht am Rhein, la 6ème PanzerArmee stationne autour du village allemand de Scheid. La 5ème PanzerArmee est plus au sud vers Manderfeld.

Le 16 décembre, dès l'aube, les tirs d'artillerie commencent mais restent succincts pour garantir l'effet de surprise. A 5h35 du matin, les soldats américains de la 394 th US Infantry Division se trouvent face aux premiers hommes du Kampfgruppe Peiper aux abords de Lanzerath. Le reste de la colonne allemande rencontre des difficultés pour atteindre Loscheim car la route est dans un état catastrophique. De plus, la 12° Volksgrenadierdivision qui doit réaliser la percée n'avance pas dans les mines. Face à ce véritable embouteillage, Peiper, excédé, décide de traverser malgré la perte de quelques chars. Finalement Loscheim est atteint à 21h30.

Le même jour, l?escadron du 18 th US Cavalry Regiment du 14 th Cavalry Group, du colonel Mark Devine, est confronté à des difficultés, à proximité de Losheimergraben.

Le 17 décembre, vers 4h30 du matin, Honsfeld est pris par la Spitze (la colonne de chars en tête qui réalise la percée) et la 10° Panzerkompanie. Les quelques tirs de bazookas autour de la gare de Buccholz ne font que ralentir la percée.
A 7h du matin, Peiper, qui a continué, entre dans Bullange, prend le dépot de ravitaillement américain et refait le plein des Panzers avant d'être pris à partie par l'artillerie d'Elsenborn.

Pendant ce temps, la 10ème Division de Volksgrenadier de la 5ème armée peinent aux abords de Thirimont.

Face à la percée fulgurante, c'est la panique : l?armée américaine prend la fuite vers l'ouest. Ce n?est pas une retraite, c?est une fuite désespérée et incontrôlée. Au milieu de ce marasme, la 7th Armored Division tente d?aller en sens inverse vers St Vith en direction de l?est pour renforcer la ville déjà assiégée.

Des échauffourées éclatent entre les allemands et la fin de la colonne.
Malgré quelques ralentissements dans le champs marécageux, à 12h30, le groupement Peiper entre dans Baugnez.
Pour mémoire, il y perpetra le massacre de prisonniers américains faits à Bullingen.

Le théâtre des opérations est fixé, les troupes sont en position, et l'Histoire est entre vos mains. À vous de jouer !

Briefing:
Axe : 5 cartes. Les Allemands commencent.
Alliés : 5 cartes.

Conditions of Victory:
6 médailles.
Le dépot d'essence est une médaille définitive pour le joueur de l'Axe.
Baugnez est une médaille temporaire pour le joueur de l'Axe.

Special Rules:
L'exit rapporte une médaille par unité américaine évacuée vers Saint-Vith.

Warning:
Please note that this scenario was not approved by Richard Borg or Days of Wonder, so you have to check yourself about playability, potential gaming issues, etc.

Set-up Order
1
1
28
2
8
3
1
2
3
2
1
3