Memoir '44 D-Day Landings Memoir '44 D-Day Landings

Non à la guerre! - February 28, 1940 - October 10, 1942

La résistance en Allemagne
Western Front By: hellskitchen29 - Last update: 01/11/2013
Axis Player: Allied Player:
x4 x5 x4 x5
first You play first    


There are problems with this scenario: it cannot be set-up using the standard terrain tiles of Memoir '44 and the selected extensions. There are too many terrains of one or more types. Please contact the author.

Historical Background:
L'amiral Canaris, chef du service de renseignements allemand (l'Abwehr) depuis 1935 est un Allemand patriote, mais un anti-nazi. Il est persuadé que la politique des S.S. va entraîner son pays à sa perte. La guerre, il l'a en horreur aussi décide t-il de retourner son service d'espionnage contre l'Allemagne pour éviter d'autres conflits, n'ayant pu convaincre Hitler avec de faux rapports de ne pas envahir la Pologne ou la Tchécoslovaquie.
Ainsi, le 28 février 1940, il charge son adjoint, le colonel Oster, d'informer la Norvège et le Danemark du plan d'invasion prochaine le 9 mars. On ne le croit pas.
En octobre de cette même année, son agent Joseph Müller prévient La Hague et Bruxelles d'une attaque allemande initialement prévue le 12 novembre. Il ne sera pas cru lui non plus.
Fin mars 1941, Canaris prévient les Yougoslaves de l'Opération Châtiment qui s'apprête à s'abattre sur Belgrade. Le gouvernement en place déclarera leur capitale "ville ouverte" le 3 avril, ce qui n'empêchera pas la Luftwaffe de la bombarder 3 jours plus tard.
En octobre 1942, c'est au tour de la Suisse d'être prévenue. L'Etat major suisse prend des mesures défensives et le plan d'invasion sera abandonné.
Canaris via Müller informera même les Anglais du plan Otarie en juin 1940 qui prévoyait l'invasion de l'Angleterre.
L'habile amiral sera finalement arrêté, déchu et exécuté un mois avant la fin de la guerre, le 9 avril 1945 en même temps que Oster.

Briefing:
Joueur allemand :
Prenez 4 cartes de commandement.
Vous jouez en premier.

Joueur allié :
Prenez d'abord 6 cartes (voir règle des espions), puis jouez la partie avec 4 cartes.

Conditions of Victory:
5 médailles.

Chaque ville rapporte une médaille d'objectif définitif au joueur allié.

Chaque prisonnier fait dans l'unité spéciale alliée rapporte une médaille au joueur allemand.

Special Rules:
Règle des espions active.

L'unité présente dans le bunker Maibach II est le commandement de l'Abwehr. Les soldats représentent Canaris, Oster, Müller.
Cette unité est décomposable et chaque figurine peut donc être activée comme une unité normale.
Chaque figurine peut être prise pour cible mais ne peut être tuée. Seuls les drapeaux joués contre eux les font emprisonner, ce qui rapporte au joueur allemand une médaille par prisonnier.
Dans le bunker, le premier drapeau est automatiquement ignoré.

Il n'est pas possible de tirer par dessus les fleuves, sauf pour les blindés.

Scenario Bibliography:
Le secret du Jour J, Gilles Perrault (J'ai lu, 1964)

Warning:
Please note that this scenario was not approved by Richard Borg or Days of Wonder, so you have to check yourself about playability, potential gaming issues, etc.

Set-up Order
13 
4
2
1
6
9
7
4
3
1
3
1
1
3
6
1