Memoir '44 D-Day Landings Memoir '44 D-Day Landings

Le siège de Leningrad - September 08, 1941 - January 27, 1944

La Résistance en Russie
Eastern Front By: hellskitchen29 - Last update: 03/29/2013
Axis Player: Allied Player:
x5 x8 x5 x8
first You play first    


Historical Background:
Depuis le 22 juin 1941 et le début de l'opération Barbarossa, l'armée allemande du Heeresgruppe Nord sous la direction du maréchal von Leeb connaît une progression fulgurante vers l'Est.
Le 14 juillet, les troupes allemandes atteignent le fleuve Louga et menacent Leningrad. Le lendemain, le maréchal Vorochilov nommé depuis le 11 juillet commandant en chef du Front du Nord-Ouest, déclenche une contre-offensive devant Leningrad, entre le lac Ilmen et Soltsy pour gagner du temps et permettre la fortification de Leningrad, pour laquelle la totalité de la population est mobilisée.
Le 17 août, à la suite d'une habile man?uvre de flanc, la 291. Infanterie Division capture Narva.
Les pays baltes sont désormais entièrement sous le joug nazi à l'exception de Tallin que les Allemands ont isolé des restes des troupes soviétiques. Toutefois les envahisseurs doivent réduire cette poche afin de marcher avec l'ensemble de leurs troupes sur Léningrad.
Du 20 au 24 août, les combats font rage. Malgré une défense acharnée des Soviétiques, l'avance est régulière. Le 24 août, les faubourgs de la capitale estonienne sont atteints.
Le 27 août dans la soirée, les Soviétiques commencent l'évacuation par mer des défenseurs la ville, en direction de Léningrad, avec 2 grands convois maritimes. L'évacuation soviétique de Tallinn réussit à sauver 165 navires, 28 000 passagers et 66 000 tonnes de matériel qui seront utilisées lors du siège de Léningrad.
Une man?uvre de contournement réalisée par la 8e Panzerdivision le 21 août, permet aux Allemands de s'emparer de Tchoudovo, coupant ainsi la principale route et voie ferrée reliant Léningrad à Moscou.
Malgré une résistance armée acharnée de la part des Soviétiques, ralentissant considérablement l'envahisseur, l'encerclement de Léningrad est inévitable car l'ennemi attaque de partout, notamment avec l'appui des Finlandais au Nord. Le 8 septembre 1941, Léningrad est coupée du reste de la Russie par voie terrestre.
La ville qui est encerclée est unie contre l'envahisseur. Des milices ont été créées, elle forment les divisions d'infanterie de la milice de Leningrad et les habitants ont largement aidé à construire les défenses de la ville.
Un rationnement est mis en place immédiatement et des cartes d'alimentation sont distribuées.
Les habitants sont confrontés à une multitude de problèmes: la nourriture est rationnée, l'électricité est coupée, les tramways cessent de fonctionner en novembre 1941, il n'y a plus de chauffage ni de lumière.
Le lac Ladoga sert de voie de ravitaillement, mais le 15 novembre, avec l'arrivée de l'hiver et de l'embâcle, les navires ne peuvent plus passer, ni les camions, la glace n'étant pas assez solide pour supporter leur poids. À partir du 20 novembre 1941, le ravitaillement parviendra désormais aux Russes par convoi de traîneaux tirés par des chevaux jusque mi-avril à travers le lac gelé. Pendant l'hiver de 1942-1943, la « route de la vie », recommença à fonctionner, d'abord avec un trafic de chevaux. Les véhicules à moteur purent être utilisés à partir du 24 décembre 1942. On commença la construction d'une voie ferrée sur la glace en décembre 1942. La famine causa la mort de 632 000 habitants de Léningrad. Les soldats sont nourris correctement le plus longtemps possible, mais durant les dernières semaines de l'année 1941, les rations sont à peine suffisantes.Les Allemands sont eux-mêmes dans une situation précaire, en particulier en raison du froid et du manque de vêtements chauds.
De nombreuses offensives, contre offensives eurent lieu pendant les 872 jours de siège.
La ville sera finalement libérée le 27 janvier 1944, laissant la trace indélébile d'un terrible cauchemar...

Briefing:
Joueur allemand :
Prenez 5 cartes de commandement.
Vous jouez en premier.

Joueur russe :
Prenez 5 cartes de commandement.

Conditions of Victory:
8 médailles.

Le joueur allemand gagne immédiatement s'il atteint l'église de Léningrad.

Special Rules:
Règle de parachutage d'équipement active. Une unité doit occuper la station radar.

Règle "Grand Froid": au début de son tour, le joueur allemand lance 2 dés. Pour chaque grenade jouée, il retire une figurine de l'unité de son choix, sauf des troupes finlandaises qui ne sont pas affectées par cette règle.

Règle "Famine" : appliquez les mêmes règles que "Grand froid" pour le joueur russe.

Quand la carte "Action héroïque" est jouée, ne reconstituez pas la pioche. Défaussez simplement la carte comme les autres. Si le joueur allié n'a pas gagné la partie avant que la pioche ne s'épuise, il perd immédiatement.

L'embouchure est gelée et a les mêmes propriétés qu'une rivière, à cela près qu'on jette 3 dés au lieu de 2 quand une unité s'avance dessus.

Les cartes combat sont utilisables.

Warning:
Please note that this scenario was not approved by Richard Borg or Days of Wonder, so you have to check yourself about playability, potential gaming issues, etc.

Set-up Order
1
1
1
6
1
2
1
6
8
8
7
2
2
1
4
4
6
1
1