Memoir '44 D-Day Landings Memoir '44 D-Day Landings

Opération Anthropoid - May 27, 1942

La Résistance en Tchécoslovaquie
Eastern Front By: hellskitchen29 - Last update: 04/07/2013
Axis Player: Allied Player:
x5 x5 x6 x5
first You play first    


There are problems with this scenario: it cannot be set-up using the standard terrain tiles of Memoir '44 and the selected extensions. There are too many terrains of one or more types. Please contact the author.

Historical Background:
Reinhard Heydrich, surnommé par Hitler lui même "l'homme au coeur de fer", était le chef du Reichssicherheitshauptamt (RSHA) office nazi majeur regroupant plusieurs factions du régime dont notamment la Gestapo. Un homme craint, puissant et cruel.
En septembre 1941, Hitler le nomme "Protecteur de la Bohème-Moravie", faisant de lui l'un des hommes les plus important du Reich et l'homme le plus puissant de Tchécoslovaquie.
Il fût rapidement surnommé "le boucher de Prague" par les locaux du fait de sa politique de répression engagée envers les populations.
Il devint rapidement l'homme à abattre pour les Résistants du pays et un complot d'assassinat sérieux fut projeté dès la fin de l'année.
Jozef Gab?ík et Jan Kubi? furent parachutés par la R.A.F. ainsi que 5 autres soldats tchécoslovaques et atterrirent à l'Est de Prague dans la nuit du 28 décembre 1941.
Plusieurs plans furent élaborés mais ne purent se dérouler comme convenu. Au final, il fut décidé de tendre une embuscade au chef nazi lors d'un de ses déplacements quotidiens. Sûr de sa force et de sa notoriété, Heydrich se baladait en voiture décapotable et sans escorte la plupart du temps.
Le 27 mai 1942, 10h30 du matin : Heydrich quitte le village de Panenské B?e?any pour se rendre à son bureau de Prague, situé dans le château de Hrad?any.
Les Partisans tchécoslovaques l'attendaient dans un virage.
Une grenade anti-char explosa à l'arrière du véhicule et blessa Heydrich; les auteurs prirent la fuite, croyant leur affaire manquée.
Heydrich mourut une semaine après, le 4 juin. Bien qu'ayant survécu à ses blessures, les projections du crin de cheval qui rembourraient les sièges de sa voiture et qui lui pénétrèrent le corps provoquèrent une septicémie foudroyante.

Briefing:
Joueur allemand :
Prenez 5 cartes de commandement.
Vous jouez en premier.

Joueur allié :
Prenez 6 cartes de commandement.

Conditions of Victory:
5 médailles

Si le joueur allié détruit la jeep, il gagne immédiatement.

Si le joueur allemand amène la jeep au château de Hrad?any, il gagne immédiatement.

Special Rules:
La règle de répression est active.

Les Partisans Tchécoslovaques agissent comme la Résistance française. Une unité contient 4 figurines.

Les règles de commandant héroïque sont active pour le joueur allié; la première unité héroïque est celle marquée d'une étoile de bataille.

La Jeep est considérée comme infanterie et attaque de la même manière. Elle se déplace jusqu'à 4 hexagones. Lorsque l'unité est touchée, l'adversaire relance les dés qui ont touché, toute grenade obtenue lors de ce 2e jet détruit l'unité. Tous les autres résultats sont ignorés.

Les rails ralentissent la Jeep : portez un hexagone de mouvement en moins par hexagone de rail traversé. Si la Jeep arrive sur un rail au troisième hexagone de son déplacement, elle doit stopper.

Warning:
Please note that this scenario was not approved by Richard Borg or Days of Wonder, so you have to check yourself about playability, potential gaming issues, etc.

Set-up Order
12
5
1
3
2
1
5
2
7
11
5
2
4
1
1