Memoir '44 D-Day Landings Memoir '44 D-Day Landings

Bautzen - April 21, 1945 - April 26, 1945

Eastern Front By: Tristan710 - Last update: 09/15/2013
Axis Player: Allied Player:
x6 x7 x5 x7
first You play first    


Historical Background:
La bataille a lieu au cours de la marche vers Berlin du 1er front ukrainien du maréchal Koniev qui aboutit à la bataille de Berlin. Elle se déroule dans les zones rurales du Sud-Est de la ville, le long de la ligne Bautzen-Niesky. Les unités du général Swierczewski sont intégrées au 1er front ukrainien de Koniev et opèrent au centre, flanquées à droite de la 5e armée soviétique et à gauche de la 7e armée mécanisée soviétique. Les Polono-soviétiques font face à la 4e Panzer Armee du général Gräser au sein du groupe d'armées Centre de Schörner.
Le 17 avril 1945, les Polonais franchissent les défenses allemandes de la rivière Weisser Schops, traversent la Neisse à la poursuite des armées allemandes qui se replient vers Dresde. Les 18 et 19 avril 1945, la 8e division d'infanterie et le 1er corps d'armée repoussent les Allemands au sud. Les autres unités2 gagnent Dresde avec des têtes de pont sur la Sprée, au nord de Bautzen. Le 20 avril 1945, le 7e corps mécanisé soviétique entre dans Bautzen et sécurise une ligne au sud de Niesky.
Le général Swierczewski prend la décision, avec sa 2e armée populaire, d'avoir Dresde comme objectif prioritaire, plutôt que de sécuriser son flanc sud, altérant ainsi les ordres du maréchal Koniev, ce qui va provoquer d'énormes pertes. De plus un grand nombre de ses soldats sont de jeunes recrues inexpérimentées, issues pour la plupart des territoires libérés par l'Armée rouge, et l'encadrement de l'armée populaire polonaise est insuffisant3 et ce sont surtout des citoyens soviétiques dont un certain nombre d'ascendance polonaise. Pendant ce temps, le maréchal Schörner concentre ses unités (le groupe « Görlitz ») dans la région de Görlitz et de Reichenbach (Haute-Lusace), planifiant une contre-offensive sur le flanc sud des Polonais, afin de freiner l'avancée du 1er front ukrainien et de porter secours à la 9e armée allemande piégée aux abords de Berlin. Berlin serait ainsi ouverte au sud, ce qui permettrait aux Allemands de se rendre, non pas aux Soviétiques, mais aux forces occidentales, en attendant leur arrivée.
La concentration des unités de Schörner dans la région de Bautzen n'est pas immédiatement perçue par les Polono-soviétiques.

Le théâtre des opérations est fixé, les troupes sont en position et l'histoire est entre vos mains ...

Briefing:
-Joueur allemand : 6 cartes de commandement.
Vous jouez en premier.

-Joueur russe : 5 cartes de commandement.

Conditions of Victory:
7médailles

- Une unité allemande qui capture le ville de Bautzen remporte une médaille de victoire. Tant que l'unité allemande occupe Bautzen, cette médaille reste acquise au joueur. Si l'unité s'en va ou est éliminée, la médaille est remise en jeu.

Special Rules:
Les unités de chars des forces spéciales allemandes comptent 4 figurines. Placez un badge sur ces unités pour les différencier des autres unités.

Les unités de chars des forces spéciales russes comptent 4 figurines. Placez un badge sur ces unités pour les différencier des autres unités.

Les unités d'infanterie des forces spéciales allemandes sont des unités d'élite. Elles se déplacent de 2 et combattent. Placez un badge sur ces unités pour les différencier des autres unités.

Les unités d'infanterie des forces spéciales allemandes sont des unités d'élite. Elles se déplacent de 2 et combattent. Placez un badge sur ces unités pour les différencier des autres unités.

Warning:
Please note that this scenario was not approved by Richard Borg or Days of Wonder, so you have to check yourself about playability, potential gaming issues, etc.

Set-up Order
3
7
1
2
1
3
9
8
7
1
4
4
5
1