Memoir '44 D-Day Landings Memoir '44 D-Day Landings

Terre brûlée - October 24, 1943

La Résistance russe en Ukraine
Eastern Front By: hellskitchen29 - Last update: 11/22/2013
Axis Player: Allied Player:
x6 x12 x6 x12
    first You play first


There are problems with this scenario: it cannot be set-up using the standard terrain tiles of Memoir '44 and the selected extensions. There are too many terrains of one or more types. Please contact the author.

Historical Background:
Les "terres brûlées" étaient des techniques de guerre stratégique consistant à détruire ce que l'on laissait derrière soi afin de le rendre inutilisable par l'ennemi. Utilisée depuis la guerre des Gaules (50 av JC), Staline allait la remettre à jour dès le début de l'invasion de l'U.R.S.S. par l'Allemagne en juin 1941. Cette politique de terre brulée durera tout au long du conflit germano-soviétique. Citons un passage de l'ouvrage d'André Latreille :
"Là où il a fallu céder le terrain, les dirigeants marxistes ont obtenu qu'il soit rendu inutilisable : la tactique de la "terre brûlée" a été appliquée impitoyablement, jusque dans les zones industrielles. Le fameux barrage de Dniepropetrovsk, orgueil de la technique russe, a été détruit, comme les voies ferrées, les ponts et les usines. Puis, sur les arrières de l'armée d'occupation, se sont créées des organisations clandestines du parti pour diriger la lutte des "partisans"[...] Conformément aux consignes du Comité central, les partisans doivent "porter partout la guerre", couper les communications, incendier les forêts, les dépôts et les convois."

Appel de Staline à la radio, le 4 juillet 1941 : "... Si l'armée bat en retraite, ne rien laisser à l'ennemi, pas une locomotive, pas un wagon, pas un kilo de blé, pas une tête de bétail, pas un litre d'essence [...] Partout l'ennemi doit être pourchassé et anéanti."

Briefing:
Joueur allemand :
Prenez 6 cartes de commandement.

Joueur russe :
Prenez 6 cartes de commandement.
Vous jouez en premier.

Conditions of Victory:
12 médailles.

Chaque sabotage remporte une médaille définitive au joueur russe.

Chaque hexagone marqué d'une médaille de victoire de l'Axe remporte une médaille d'objectif temporaire au joueur allemand (sauf pour le train, voir règles).

La destruction des dépôts entraine : réduction de 1 dé aux tirs de toutes les unités allemandes pour le dépôt de munitions; réduction d'un hexagone de déplacement pour les blindés allemands pour le dépôt de carburant.

Special Rules:
Avant chaque tour, le joueur russe lance 1 dé. Un drapeau entraine une retraite pour TOUTES ses unités d'infanterie. Si la retraite n'est pas possible, l'unité subit une perte. Si le terrain le permet, l'unité peut ignorer le drapeau.

La règle de sabotage est active. Seule l'infanterie peut saboter.

La règle de sabotage de ponts est active.

Le train peut être activé par le joueur allemand une fois la médaille récupérée en plaçant une unité est dessus. Le joueur allemand gardera la médaille tant que le train ne sera pas détruit. Le joueur allié peut prendre le train pour cible et le détruire, ce qui lui rapportera une médaille et fera perdre celle du joueur allemand.
Le train permet de faire venir des renforts d'infanterie allemande une fois le wagon ou la locomotive en gare (uniquement si le train est activé). Ces unités seront déployées sur tous les hexagones libres adjacents à la locomotive et au wagon. Le joueur peut déployer autant de renforts que ses réserves en soldats le permettent.
Le train peut également servir à déplacer des unités d'infanterie, de blindés ou d'artillerie si elles se trouvent sur le wagon. Ces troupes pourront ensuite être activées normalement si le train se trouve toujours dans la section de la carte.

Un joueur peut faire atterrir des renforts sur un aérodrome si celui-ci n'est pas occupé par des unités ennemies. Pour ce faire, il doit jouer une carte "Ordre du QG". Le joueur peut alors placer une unité d'infanterie par hexagone d'aérodrome, ce qui consomme à chaque fois un ordre d'activation de la carte. Ces unités ne peuvent pas se déplacer ni combattre ce tour-ci. On peut déployer autant de renforts que ses réserves en soldats le permettent.

Scenario Bibliography:
La Seconde Guerre Mondiale (p.146,1497), André Latreille (Hachette, 1966)

Warning:
Please note that this scenario was not approved by Richard Borg or Days of Wonder, so you have to check yourself about playability, potential gaming issues, etc.

Set-up Order
15 
27
9
5
2
2
1
1
1
1
2
6
3
1
1
2
5
5
1
1
1
1
1
3
1
7
11