Opération Burza (breakthrough) - July 07, 1944 - October 02, 1944

La résistance en pologne
Eastern Front By: hellskitchen29 - Last update: 12/06/2013
Axis Player: Allied Player:
x5 x12 x5 x12
    first You play first


There are problems with this scenario: it cannot be set-up using the standard terrain tiles of Memoir '44 and the selected extensions. There are too many terrains of one or more types. Please contact the author.

Historical Background:
L'Armia Krajowa (AK, Armée polonaise de l'intérieur) commis des actions de résistance à l'occupant allemand dès 1939 puis des affrontements armés avec la Wermacht mais aussi avec l'Armée Rouge (la Pologne ayant eu ces 2 nations pour ennemies) jusqu'à janvier 1945. Pour la plupart, des affrontements de rue en lançant des mouvements d'insurrection, pour la majorité d'entre eux, de véritables barouds d'honneur, refusant toute capitulation ou désarmement face à un ennemi ou un autre. La Pologne fut d'ailleurs largement représentée dans les armées alliées sur beaucoup de fronts européens : Italie, front Ouest, bataille de l'Atlantique, et de nombreuses batailles avec la Résistance en France et en Belgique notamment (Vercors, Cantal, Corrèze).
En 1944 débuta l'opération tempête avec une attaque menée par l'AK le 7 juillet sur la ville de Vilnius toujours occupée par les Allemands. Les forces de l'AK présentes à Vilnius ainsi que celles de Nowogrodek, bientôt rejointes par les Soviétiques, prirent la ville le 13 juillet. Mais dès le lendemain, les Soviétiques emprisonnèrent les Polonais.
Un scénario similaire eut lieu à Lviv le 23 juillet. Les forces polonaises se joignirent à l'Armée Rouge pour reprendre la ville aux Allemands en quatre jours, et furent emprisonnées par les Soviétiques peu après.
Le 1er août vit naître un autre épisode de l'Opération Tempête avec l'insurrection de Varsovie. Le soulèvement a été dirigé contre les forces allemandes, mais le but de ce plan était l'ultime essai de préserver la souveraineté de la Pologne face à l'avancée de l'Armée rouge et la position ambiguë des Alliés occidentaux vis-à-vis des intentions de l'Union soviétique.
Des combats de rue d'une très grande violence eurent lieu. Les Résistants polonais, bien que sous équipés et sous entraînés parvinrent à tenir des places stratégiques de la ville.
Le 10 septembre, l'Armée Rouge entre dans Varsovie mais laissent aux Allemands le soin d'achever la résistance polonaise dans la ville plutôt que d'engager des combats.
À partir du moment où l'hostilité des armées soviétiques apparut clairement aux combattants polonais, l'insurrection fut considérée comme un échec. La capitulation des insurgés fut signée le 2 octobre par le général Tadeusz Bór-Komorowski. La veille, à 20 heures, la radio de Varsovie lançait son dernier message au reste du monde, c'est une voix déchirée et sanglotante qui prononça ces paroles : « Voilà la sombre vérité ? nous avons été traités pire que les satellites d'Hitler, pire que l'Italie, pire que la Roumanie, pire que la Finlande... Dieu qui est juste, dans sa toute-puissance châtiera la terrible injure faite à la nation polonaise et il punira tous les coupables... ».

Briefing:
Joueur allemand :
Prenez 5 cartes de commandement.

Joueur allié :
Prenez 5 cartes de commandement.
Vous jouez en premier.

Joueur Russe :
Prenez 4 cartes de commandement.
Vous jouez en dernier.

Le joueur Russe bat en retraite vers le camp allié. Ses sections sont définies aussi en se basant sur ce camp.

Conditions of Victory:
12 médailles.

Les médailles de victoires temporaires à Varsovie, Vilnius, L'viv et Nowogrodek ne peuvent être obtenues par un joueur que s'il occupe seul la ville entière. Toutes les tuiles de villes, ruines, église, industries font partie de la ville la plus proche. Les Polonais ne peuvent pas gagner de médaille à Nowogrodek, les Allemands ne peuvent pas en gagner à Vilnius.

Special Rules:
Mode 3 joueurs, chacun pour soi. Un joueur russe, un joueur allemand, un joueur allié.
Si vous ne jouez qu'à 2 la partie se déroule ainsi :
Après que le joueur allemand ait joué, tirez une carte et activez grâce à elle une/des unités russes. Vous devez activer en priorité celles les plus proches de n'importe quel joueur. Déplacez les unités vers les votre, le plus près possible mais faites les combattre obligatoirement dès qu'un ennemi est à porté de tir. Amenez ces unités jusqu'au combat rapproché. Si une unité russe se trouve à porté de tir de vos unité et que c'est à vous de jouer, vous pouvez la prendre pour cible uniquement s'il n'y a pas d'unité de votre adversaire plus proche. Si la distance est la même entre l'unité russe et celle de votre adversaire, attaquez en priorité votre adversaire. Ceci pour éviter une alliance contre les Russes. Une unité russe éliminée compte comme une médaille.

Règle de répression active au bénéfice du joueur allemand contre le joueur polonais uniquement.

Les Polonais peuvent combattre après avoir pénétré sur n'importe quel terrain.

Les mines agissent contre tous les joueurs.

Cartes combat urbain en option.

Warning:
Please note that this scenario was not approved by Richard Borg or Days of Wonder, so you have to check yourself about playability, potential gaming issues, etc.

Set-up Order
19 
5
1
8
21
9
6
2
3
4
3
3
4
8