Memoir '44 D-Day Landings Memoir '44 D-Day Landings

De Gazala à El Alamein - May 26, 1942 - November 12, 1942

L'offensive de Rommel vers l'Egypte de 1942
Mediterranean Theater By: hellskitchen29 - Last update: 12/11/2013
Axis Player: Allied Player:
x5 x12 x4 x12
first You play first    


Historical Background:
Après une traversée fulgurante du désert libyen de mars à novembre 1941, marquée par la reconquête des villes et du terrain perdus par l'armée italienne quelques mois plus tôt avec ,comme seul échec, la prise de la forteresse de Tobrouk, malgré un long siège de 240 jours à partir du 10 avril 1941, Rommel fut repoussé par la contre offensive du général Auchinleck et renvoyé pratiquement à son point de départ, à Benghazi.
Ne pouvant aller plus loin, Auchinleck fait monter des positions fortes sur la ligne Gazala-Bir Hakeim. Rommel lui, reçoit de nouveaux chars et prépare une nouvelle offensive. Son objectif : le canal de Suez, voie royale pour ensuite atteindre le Caucase par le sud. Cette fois, il ne compte pas être stoppé aux portes de l'Egypte et attaque le premier.
Fonçant sur Gazala dès le 26 mai 1942, il lance une attaque dérivée contre la position de Bir Hakeim, les Alliés ne peuvent défendre efficacement du fait de l'effet de surprise et de la puissance de l'artillerie ennemie.
Le gros de l'effort est porté sur Bir Hakeim que les forces de la France libre défendent avec acharnement, jusqu'au 11 juin. Les forces italo-germaniques peuvent prendre la ville mais leurs pertes sont très lourdes. Néanmoins, sans Bir Hakeim, les Britanniques doivent quitter Gazala le 14 juin.
Avec la menace de Bir Hakeim dans son dos écartée, Rommel n'attend pas et lance tous les blindés qui lui restent vers le nord-est et direction de Tobrouk qui souhaite enfin prendre. Des combats ont lieu contre les forces britanniques sur les positions d'El Alem (12 juin) et pour la défense de l'aérodrome de Sidi Rezegh (17 juin) qui s'achèveront par une victoire des forces de l'Axe. Rommel peut alors lancer son offensive sur Tobrouk le 20 juin. La forteresse héroïque de 1941 ne tiendra pas. Les Italiens et Allemands y entrent dès le lendemain s'emparant de stocks importants de vivres, de munitions et de milliers de prisonniers.
Entre temps, les Britanniques se sont fortifiés à El Alamein, sur la frontière égyptienne.
Rommel y lance sa première offensive le 1er juillet, sans succès. Auchinleck contre attaque aussitôt le lendemain et des combats au corps à corps ont lieu.
Les troupes du Commonwealth permettent de prendre appui sur des positions favorables, comme la crête du Ruweisat, ce qui permet de repousser les forces de l'Axe de plus en plus loin. Mais les champs de mines et l'épuisement des armées ne permettent pas de poursuivre leurs ennemis plus longtemps. Auchinleck met fin à son opération le 27 juillet à contre c?ur, mais Rommel n'a pas pris pied en Egypte!
Sans attendre des renforts, Rommel choisit d'attaquer au mois d'août pour ne pas laisser l'initiative aux Anglais. Il lance d'importantes forces à revers pour prendre EL Alamein par le sud, quand le reste des blindés attaqueront de front.
En face de lui, un nouvel adversaire : Bernard Montgomery, nommé à la place d'Auchinleck depuis le 15 août.
Montgomery a reçu de nouveaux chars en renforts, mais attend d'être en mesure de pouvoir opérer des ravitaillements sur une très longue distance avant d'attaquer. Entre temps, il a fait établir des positions fortes sur les crètes d'Adam el Halfa. Ces positions empêcheront les blindés de Rommel venant du sud de foncer sur EL Alamein.
Montgomery lance sa contre attaque avec l'Operation Lightfoot, le 23 octobre, et, malgré quelques contre offensives de l'Axe, réorganise ses forces pour sa seconde opération "Supercharge" et une énorme offensive lancée dans la nuit du 30 au 31 octobre 1942.
Le 2 novembre, Rommel est battu et commence sa man?uvre de repli. La poursuite s'amorce... elle amènera Montgomery et la VIIIe armée jusqu'en Tunisie, en mars 1943 où la jonction s'opèrera avec les forces alliées débarquées le 8 novembre, et où les forces de l'Axe se rendront au Cap Bon, mettant fin à la guerre en Afrique.

Briefing:
Partie se déroulant en 4 batailles.

1ere bataille : Gazala & Bir Hakeim 26 mai-14 juin 1942
Joueur allemand : 5 cartes, joue en premier
Joueur allié : 4 cartes.

2e bataille : Sur la route de Tobrouk 12-17 juin 1942
Joueur allemand : 6 cartes, joue en premier
Joueur allié : 5 cartes.

3e bataille : Prise de Tobrouk 20-21 juin 1942
Joueur allemand : 6 cartes joue en premier
Joueur allié : 5 cartes.

4e bataille : EL Alamein 1er-27 juillet 1942 & Bataille d'Alam el Halfa 31 août - 5 septembre 1942 et Opérations Lightfoot et Supercharge 23 octobre - 12 novembre 1942
Joueur allemand : 5 cartes.
Joueur allié : 6 cartes, joue en premier.

Conditions of Victory:
En tout 24 médailles. Si un joueur atteint les 24 médailles avant la fin des 4 manches, les batailles doivent continuer pour remplir les objectifs. Les figurines prises empêcheront l'adversaire de constituer des renforts.

Chaque bataille se termine lorsqu'un des joueurs atteint ses objectifs.

Special Rules:
A la fin de chaque bataille, toutes les unités survivantes doivent reculer de 2 hexagones vers leur ligne de départ, sauf celles étant sur un terrain qui permet d'ignorer une retraite, et celles sur un hexagone de médaille. Celles ne pouvant pas reculer ne subissent pas de perte. Ignorez les restrictions de terrain pour le recul. Les unités qui avaient subi des pertes lors de la bataille précédente reçoivent ensuite une figurine en renfort dans leur unité, sauf pour les unités d'artillerie.

Les mines ont été posées par les Alliés, mais pendant la 4e bataille, elles agissent contre tout le monde.

Appliquez les règles de commandement britannique, même pour les chars américains de la dernière bataille.

Appliquez les règles du désert nord-africain pour les combats de chars.

Les blindés peuvent utiliser la guérison des oasis comme l'infanterie.

1ere bataille :
Objectifs alliés : Eliminer 6 unités ennemies.
Objectifs axe : Prendre position sur Bir Hakeim et Gazala.

2e bataille :
Objectifs alliés : Eliminer 6 unités ennemies.
Objectifs axe : Prendre position sur l'aérodrome de Sidi Rezegh et sur El Adem.

Renforts :
Alliés : Placer une unité d'infanterie avec sacs de sable à El Adem et une unité de blindés élite avec sable également sur Sidi Rezegh. Parachuter en retrait de ces 2 points : 3 unités blindés et 2 infanteries.
Axe : Toutes les unités de blindés possibles sur les hexagones libres de la ligne de front correspondant à la position tenue par le joueur allemand la plus proche d'El Alamein. A vous de décider combien d'unités d'élite et normales vous voulez mettre. Ajouter également sur cette ligne : 1 artillerie lourde et 2 infanteries de génie (une italienne et une allemande).

3e bataille :
Objectifs alliés : Eliminer 6 unités ennemies.
Objectifs axe : Prendre Tobrouk et le Bunker adjacent.

Renforts :
Alliés : Placer une unité d'infanterie avec arme anti-char et sacs de sable à Tobrouk. Idem pour le bunker adjacent, moins le sable. Parachuter 2 autres unités d'infanterie et 2 blindés (dont un d'élite) au dessus de la palmeraie.
Axe : Parachuter en retrait d'El Adem et Sidi Rezegh une infanterie d'élite allemande et une italienne, 1 génie allemand, 2 unités blindés d'élite et 2 normales.

4e bataille :
Objectifs alliés : atteindre les 24 médailles et prendre position sur Tobrouk pour valider la victoire.
Objectifs axe : atteindre les 24 médailles et prendre position sur un des 2 hexagones de ville d'El Alamein pour valider la victoire.

Renforts :
Parachuter toutes les mines restantes entre Sollum et Sidi Rezegh. Toutes les mines agissent désormais contre les deux joueurs.
Alliés : 2 infanteries néo-zélandaises et une gurkhas sur la crète Ruweisat (ces unités sont considérées comme forces spéciales) , 2 infanteries australiennes (forces spéciales) dans les bunkers d'El alamein et 1 infanterie anti char et 1 artillerie britanniques à El Alamein avec sable. Tous les blindés US (prendre dans la boîte d'origine) possibles sur les hexagones libres de la ligne de départ. A vous de décider combien d'unités d'élite et normales vous voulez mettre.
Axe : 1 infanterie avec sable à Sollum, et toutes les unités de blindés possibles sur les hexagones libres de la ligne de front correspondant à la position tenue par le joueur allemand la plus proche d'El Alamein. A vous de décider combien d'unités d'élite et normales vous voulez mettre.

Scenario Bibliography:
Rommel, de Desmond Young, J'ai Lu1962

Warning:
Please note that this scenario was not approved by Richard Borg or Days of Wonder, so you have to check yourself about playability, potential gaming issues, etc.

Set-up Order
2
1
1
8
9
7
4
3
2
6
9
3
3
3
1
2
8
2
14