L'assaut des fusiliers de Rodimtsev - September 14, 1942

Eastern Front By: omicreo - Last update: 05/21/2010
Axis Player: Allied Player:
x5 x9 x5 x9
first You play first    


Historical Background:
La situation des Russes à Stalingrad était très précaire le matin du 14 septembre : Tchouïkov avait dû mettre au combat sa dernière réserve, 19 chars, reste d'une brigade blindée pour protéger le dernier embarcadère au niveau de la Gare Centrale. Rodimtsev, chef de la 13ème division de la Garde reçut l'ordre de faire traverser ses hommes sur la Volga dans la soirée car il fallait impérativement reprendre et sécuriser l'embarcadère central, artère vitale entre les deux rives de la Volga, permettant au défenseurs de la ville de recevoir munitions et vivres.

La première vague d'assaut prit place dans les diverses embarcations le soir, armé de mitrailleuses, de pistolets-mitrailleurs et d'une énorme quantité de grenades.La traversée de la Volga fût terrible, les avions allemands mitraillant touts ce qui bouge, tandis que l'artillerie allemande tirait dans le "tas". A bord des navires, des troupes du NKVD abattait tous ceux qui tentaient de s'enfuir ou faisait preuve de "lâcheté" (se coucher pour se protéger était considéré comme de la lâcheté). Les soldats, à peine débarqués, chargèrent en direction des positions allemandes avancées et les délogèrent, sauvant l'embarcadère. Heureusement pour eux, les allemands n'avaient pas fortifiés leurs positions.

Un bataillon du 42ème Régiment de la Garde vint appuyer la division sur son flanc gauche, aidant les troupes engagés du NKVD à nettoyer les environs de la Gare Centrale.
La division se chargea de la Place Rouge, tandis que sur son flanc droit le 39ème régiment de la Garde chargea sur une vaste usine, qu'il nettoya entièrement après de violent corps-à-corps.

Une fois la division entièrement débarquée, elle progressa vers la voie ferrée qui longeait Mamaïev Kourgan. Elle allait perdre en 24 heures un tiers de son effectif, tué, blessé ou disparu.
A la fin de la bataille de Stalingrad, sur les 10 000 hommes de départ seuls 320 restaient vivants.

Briefing:
Joueur russe :
Prenez 5 cartes de commandement
Vous jouez en premier

Joueur allemand :
Prenez 5 cartes de commandement

Conditions of Victory:
8 médailles

Les 6 hex de la place Rouge marqués d'une médaille forment une médaille majoritaire pour le joueur russe. Si une de ses unités occupe un de ces hex, le joueur russe remporte 1 seule médaille. Avoir d'autres unités sur ces hex ne lui donnera pas de médaille supplémentaire.

Dès que les 4 unités allemandes sur la rive sont éliminés, le joueur russe remporte une médaille de victoire temporaire. Il la garde tant qu'il n'y a aucune unité allemande sur la plage.

Les 3 hex d'usines, les ruines et les baraquements sur le flanc gauche forment une médaille objectif majoritaire temporaire pour le joueur russe qui la remporte s'il y a plus d'unités russes sur ces hex que d'unités allemandes.

Special Rules:
Le quai est inutile, je l'utilise juste pour montrer le débarcadère et vous pouvez jouer parfaitement sans.

Il n'y a pas assez de figurines pour faire toutes les unités d'infanterie russe ; complétez avec les pions d'opération overlord ou des figurines américaines.

Appliquez les règles combat ;

Les règles de commandement russe sont actives ;

Soutien d'artillerie : le joueur russe peut choisir de jouer ses cartes Reconnaissances comme une carte "Tir de Barrage" dans la section concernée par la carte, pour représenter le soutien des canons sur l'autre rive de la Volga.

Les canons allemands étant des mortiers ou des canons légers, ils tirent à 3,2,2,1,1 pour une portée de 5 hexagones max.

Scenario Bibliography:
"Stalingrad", d'Antony Beevor ;
"Stalingrad", le film.
"Call of Duty 1 : La traversée de la Volga"

Warning:
Please note that this scenario was not approved by Richard Borg or Days of Wonder, so you have to check yourself about playability, potential gaming issues, etc.

Set-up Order
2
8
13
4
1
1
1
7
1
13
1
6
4
8