Deep Blue Deep Blue

[Birmanie] La bataille de Kangaw - 22 Janvier 1945 - 31 Janvier 1945

Operation Talon - Combat pour la cote 170.
Guerre du Pacifique Par : jdrommel - Mise à jour : 17/04/2019
Joueur de l'Axe : Joueur des Alliés :
x4 x12 x6 x12
first Joue en premier    


Il y a des problèmes avec ce scénario : it ne peut pas être mis en place avec la boîte de base de Mémoire 44 et les extensions sélectionnées. Il y a trop de terrains d'un ou plusieurs types. Contactez l'auteur.

Contexte historique :
Dans le cadre de l'Opération Talon, attaque britannique dans la région de l'Arakan, la 3rd Commando Brigade débarqua le 22 janvier sur les berges du Dainghor Chaung dans le but de couper la route aux troupes japonaises en retraite en s'emparant du village de Kangaw. Après le débarquement sans réel problème par le 1st Commando en avant-garde de la brigade, les Britanniques progressèrent dans un paysage difficile constitué de mangroves, de jungle et de collines abruptes. Ils s'avancèrent jusqu'à la cote 170 (nom de code Brighton) qu'ils occupèrent en grande partie après quelques combats au corps à corps. Mais à partir du 23 janvier, la résistance des Japonais de la 54e division d'infanterie s'endurcit et les commandos restèrent bloqués sur la cote 170 et la bataille s'enlisa sous les tirs de mortiers et les contre-attaques japonaises. Le 31 janvier au matin, les Japonais lancèrent une contre-attaque majeure sur la cote 170 défendue par la Troop 4 du 1st Commando, la Troop W du 42nd Royal Marine Commando et un peloton de chars Sherman du 19th Lancers. Rapidement les chars furent détruits et la Troop 4 subit un tir nourri de mortiers, de mitrailleuses et de snipers. Les Japonais lancèrent plusieurs assauts qui furent repoussés souvent au corps à corps. La bataille dura toute le journée et les défenseurs furent renforcés par la Troop 6 du 1st Commando. A 18h30, la relève fut assurée par deux Troops du 5th Commando. Le lendemain matin, les commandos exténués par les combats découvrirent plus de 340 cadavres japonais sur les pentes de la cote 170. Les Britanniques déploraient de leur côté 45 tués et 90 blessés.
Le théâtre des opérations est fixé, les troupes sont en position, l'Histoire est entre vos mains. A vous de jouer !

Briefing :
Joueur de l'Axe [Japon] : 4 cartes de commandement.
Joueur des Alliés [Royaume-Uni] : 6 cartes de commandement, vous jouez en premier.

Conditions de victoire :
12 médailles.
Les villages de Taungaw et de Kangaw rapportent chacun une médaille-objectif temporaire au joueur des Alliés.
Les 6 hexagones de la cote 170 forment une médaille-objectif majoritaire rapportant une médaille à qui en contrôle une majorité.

Règles spéciales :
- Appliquer les règles "Armée impériale japonaise" (Nations 3).
- Appliquer les règles "Commandement du BCF" (Nations 5).
- Appliquer les règles "Unités Spécialisées" (Troupes 2) à toutes les unités d'infanterie alliées. Mettre un badge est inutile.
- Appliquer les règles "Tireur d'élite" (Troupes 10) aux deux unités japonaises à une seule figurine. La destruction de chaque sniper compte pour une médaille.
- Appliquer les règles "Barges" (Troupes 15). Elles ne peuvent débarquer leurs troupes que sur un hexagone de plage.
- Appliquer les règles "Matériel" (Matériel 4) aux unités japonaises équipées de mortiers (Matériel 6) ou de mitrailleuses (Matériel 7).

Bibliographie et références :
- Magazine Troupes d'élite, tome 4 - Article "Attaque en Birmanie".

Scénario officiel de la Fédération Française de Mémoire 44. Cadeau de la FFM44 aux joueurs de l'Open de France 2019 à Issy-les-Moulineaux les 13 et 14 avril 2019.

Avertissement :
Veuillez noter que ce scénario n'a pas été revu et approuvé par Richard Borg ou par Days of Wonder, donc il revient à vous d'en vérifier la jouabilité et l'équilibre.

Ordre de pose
34 
10
2
5
2
6
10
5
1
3