Small World of Warcraft Small World of Warcraft

Bataille d'Arracourt - 19 Septembre 1944

Par : RBorg - Mise à jour : 07/04/2009
Joueur de l'Axe : Joueur des Alliés :
x4 x6 x6 x6
first Joue en premier    
CLASSIFIED Les scénarios marqués "Classified" sont habituellement des scénarios publiés sur papier mais pas sur le Web. C'est pourquoi leur contenu n'est pas visible ici. Cependant, vous pouvez quand même les noter et écrire des rapports de bataille.

Contexte historique :
Une partie des problèmes qu'allaient rencontrer les unités allemandes impliquées dans la contre-offensive en Lorraine venait de l'expérience du "Front Est". Sur le front russe, les formations de chars étaient utilisées comme force de frappe pour enfoncer l'infanterie ennemie, l'Armée Rouge ne possédant pas d'armes antichars et seulement un appui d'artillerie très limité. Tel n'était pas le cas de l'Armée américaine, comme allaient l'apprendre à leurs dépens les forces de l'Axe dans les semaines qui suivirent.

Il était prévu que tôt le matin du 19 septembre aurait lieu un assaut de deux brigades, la 113e Brigade blindée attaquant Lezey, tandis que la 111e Brigade blindée se dirigerait vers Arracourt. Mais la 11e Brigade se perdit pendant la nuit après avoir reçu de mauvaises indications d'un fermier français. La colonne allemande émergea du brouillard près de Lezey, et engagea rapidement le combat. Une mauvaise reconnaissance du terrain avant la bataille joua en sa défaveur, alors que les troupes américaines profitèrent des contreforts pour dissimuler leurs mouvements. La bataille de blindés s'intensifia près de Réchicourt-la-Petite, à l'avantage des forces américaines. Plus tard dans la journée, le Général Patton visita Arracourt. Estimant que toutes les forces allemandes avaient été épuisées dans la bataille, il ordonna au Général Wood de poursuivre son avance.

L'opportunité des Allemands de frapper la 4e Division blindée américaine par une attaque concentrée avait été compromise par une mauvaise lecture des cartes et un fermier français !

Le théâtre des opérations est fixé, les troupes sont en position, et l'Histoire est entre vos mains. À vous de jouer !

Briefing :
Joueur de l'Axe (Allemagne) :
- Prenez 4 cartes de Commandement.
- Vous jouez en premier.

Joueur des Alliés (États-Unis) :
- Prenez 6 cartes de Commandement.

Conditions de victoire :
6 médailles.

Règles spéciales :
Les règles aériennes sont en option : si utilisées, une carte "Sortie aérienne" est donnée au joueur de l'Axe avant la partie, la seconde étant mélangée à la pioche.